Actualités

The Washington Post publie sur le Mont-Mégantic

Mégantic

En novembre dernier, le journal américain The Washington Post publiait une page racontant l’aventure d’une famille américaine, venue vivre, en août dernier, l’expérience du Mont-Mégantic et de son ciel étoilé. La découverte de la magnifique voûte étoilée exempte de pollution lumineuse les fascine.
Le chef de famille relate leur aventure en sol québécois. Depuis l’arrivée à l’aéroport, les citoyens américains racontent l’expérience typiquement standardiste de nos usages. En passant par la fascination des nombreux panneaux de circulation affichant des chevreuils et des motoneiges. Ils sont également impressionnés des rangées de bois de chauffage empilé à côté des maisons. Ils ont choisi de séjourner au gîte 4 étoiles, au Vaillantbourg, situé à Notre Dame-des-Bois, dont ils en vantent les mérites.
Informé sur la Réserve internationale de ciel étoilé certifiée du Mont-Mégantic (RICEMM) par l’International Dark-Sky Association, l’auteur se plaît à raconter « La plupart des familles choisissent des lieux de vacances pour ce qu’ils offrent. Vous pourriez dire que la nôtre en a choisi un pour ce qu’il manque: la lumière ». Avec émerveillement, il explique « Quelques nuits par an, n’importe qui peut regarder à travers son grand télescope. À travers un trio de télescopes montés sur un trépied, nous attendions à tour de rôle pour jeter un coup d’œil sur Mars rougeâtre et Saturne…, je regarde ma femme Gail et Ewan mon fils, et tout comme moi, ils sont impressionnés. » La famille était en compagnie du coordonnateur scientifique de la RICEMM, nommé l’instructeur Remi Boucher.
L’article se termine en présentant de l’information sur les nombreux attraits de la région.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François