Actualités

Journée internationale des femmes édition 2017

UNE-Femmes

Une centaine de femmes et de filles, de tous les milieux et de tous les groupes d’âge, provenant essentiellement du Haut-Saint-

François, sont attendues le 8 mars prochain au Centre communautaire de Weedon pour souligner la Journée internationale des femmes. Sous le thème L’égalité sans limites!, c’est le plus gros rassemblement annuel de femmes en région du genre.

Pourquoi la journée des femmes plutôt que de la femme ? « Parce qu’on prône la diversité », explique Marylin, intervenante et agente de développement à La Passerelle. « Il y a toutes sortes de femmes, de toutes sortes de milieux différents, de personnalités différentes », explique-t-elle.

Sans discrimination ni préjugé, l’évènement se veut rassembleur. Devant un bon repas copieux, pour la gent féminine de tous les groupes d’âge et de toutes les classes sociales, la soirée permet de faire de nouvelles rencontres. Se lier de nouvelles amitiés, se faire un réseau de contacts et de connaissances en tout genre ainsi que briser l’isolement, ses objectifs sont au cœur même de l’initiative.

Bien que la soirée ait un coût, les femmes dans le besoin sont les bienvenues, vous êtes invitée à contacter La Passerelle pour obtenir votre billet en toute confidentialité. Pour celle qui peut se le permettre, les billets sont en vente au coût de 10 $ et un tarif solidaire de 15 $ est proposé. De cette façon, vous appuyez une autre femme et assurez la pérennité de l’évènement.

La soirée débutera dès 17 h 30 par un cocktail d’accueil, où vous sera proposé un jeu sur le thème des femmes inspirantes du territoire. Suivi de la période du repas qui permettra, entre autres, de tisser des liens, informe Catherine, intervenante et chargée de projet à La Passerelle. On procédera à des tirages. En continuité, suite à la vigile tenue dernièrement, une action solidaire dont le sujet a fait les manchettes sera posée à l’égard des femmes autochtones victimes d’agression en Abitibi. Sur le thème On vous croit, on souhaite appuyer leur démarche. De plus, un mot de soutien sera acheminé, suivant l’évènement, au Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or.

Une dizaine de participantes de La Passerelle, ayant formé une chorale, viendront offrir une prestation sur le sujet. La soirée se poursuit par le spectacle de la jeune talentueuse Rosalie Filiault. Cette adolescente de 14 ans, ayant déjà participé à l’édition de La Voix et maintenant bien connue en région par ses nombreux concerts, saura vous surprendre. La jeune fille s’accompagne à la guitare ou au piano et offrira également une de ses compositions. Sa présence est significative puisqu’elle représente les jeunes filles, auxquelles il est important de faire connaître les ressources comme La Passerelle, à tous les groupes d’âge, dont les adolescentes, soulignent les deux intervenantes.

Si vous êtes intéressé à faire partie du comité organisateur, devenir un précieux commanditaire ou pour de plus amples informations ainsi que les endroits où se procurer les billets, communiquez au 819 877-3423 ou 1-877-447-3423, info@cdflapasserelle.org

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François