Actualités

Marche à suivre pour prévenir les accidents

Accidents

Systèmes hydrauliques, électricité, systèmes pneumatiques, moteurs à combustion… les sources d’énergies dangereuses sont nombreuses sur une ferme et causent malheureusement bon nombre d’accidents. Pourtant, en contrôlant efficacement ces énergies, les travailleurs du milieu agricole pourraient assurer leur sécurité lors de l’entretien, du déblocage ou de la réparation d’équipements.

Ainsi, pour prévenir les accidents liés aux énergies dangereuses, toute entreprise agricole devrait être dotée d’une procédure d’intervention détaillée, et ce, pour chaque machine ou équipement. Selon la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), celle-ci doit au minimum préciser:

  • Qui est responsable de contrôler les énergies;
  • Quelles sont les tâches à effectuer et quelles sont les zones dangereuses que les travailleurs doivent atteindre pour être en mesure de les exécuter;
  • Quels sont les procédés sécuritaires qui permettent de désactiver ou de libérer les diverses sources d’énergie impliquées, ou encore d’en abaisser le niveau;
  • Quel est le mode de vérification de la maîtrise des énergies dangereuses (un test de redémarrage, par exemple);
  • Quelles sont les différentes étapes à exécuter et quel matériel est nécessaire pour cela avant de pouvoir accéder en toute sécurité à la zone dangereuse ET afin de redémarrer sans danger l’équipement ou la machine après l’exécution des travaux ?

Par ailleurs, il est essentiel de consulter les manuels des manufacturiers (et d’en étudier les pictogrammes) et de prendre connaissance des divers avertissements qui sont apposés directement sur l’équipement. Enfin, une fiche de contrôle des énergies décrivant la procédure en cas d’intervention sur une machine donnée doit se trouver à proximité de celle-ci et être connue de tous.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François