Actualités

Toiture: quels sont les types de revêtements offerts ?

ACTU-Toiture

Votre toiture doit être faite ou refaite ? Selon votre type de toit (plat ou en pente), votre budget et vos critères de sélection (matériaux esthétiques, écoresponsables, etc.), diverses options s’offrent à vous.

Votre propriété possède un toit plat ? Vos choix sont les suivants:

  • Membrane d’asphalte et de gravier: dure environ 20 ans et représente le choix le plus économique; par contre, est plutôt lourde et polluante.
  • Membranes monocouches TPO (thermoplastique) ou EPDM (caoutchouc synthétique): entièrement recyclables, légères et résistantes aux intempéries et à la moisissure; requièrent peu d’entretien et durent de 30 à 50 ans.
  • Membrane élastomère (une sous-couche, généralement posée au chalumeau, et une couche granulée): légère et résistante aux variations de température; dure entre 30 et 35 ans.
  • Toit végétalisé (vert): choix écoresponsable (réduit les îlots de chaleur urbains et la pollution; augmente l’isolation du toit), mais assez dispendieux et nécessitant généralement un renforcement de la structure.

Pour les toits en pente, une foule de revêtements sont proposés, dont :

  • Les bardeaux d’asphalte: économiques, faciles à installer et offerts en plusieurs couleurs.
  • Les bardeaux de fibre de verre: faciles à installer et à réparer, résistants à l’humidité.
  • Les tuiles de métal (acier galvanisé ou inoxydable, aluminium, cuivre, etc.): recyclables et extrêmement durables, mais peu abordables.
  • Les revêtements naturels (cèdre, ardoise, terre cuite, etc.): donnent un cachet unique fort recherché, mais sont très dispendieux.
  • Les tuiles de plastique: légères, résistantes à la moisissure et faciles à installer; imitent à moindre coût l’ardoise ou le bardeau de cèdre, par exemple.
Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François