Actualités

Des Parchemins d’or au gala

Parchemin d'or

En juin dernier, l’école primaire du Parchemin, côté Collège, a célébré tout en musique, à l’occasion de son Gala de fin d’année. Pour l’occasion, quelques étudiants s’étant démarqués dans diverses catégories ont reçu un Parchemin d’or, fabriqué par les élèves de la micropulperie.
Un concert de musique était offert du même moment par l’ensemble des élèves de chaque niveau. Angèle Desgagnés, directrice de l’établissement, a profité du moment pour souligner l’engagement de son personnel enseignant, dont Mme Isabelle Pomerleau, enseignante en musique. La directrice explique le parcours et l’évolution musicale à l’école du Parchemin, passant du violon la première année, au piano et la guitare, cette année, grâce au dévouement de son enseignante. « Depuis dix ans, les élèves avec Mme Isabelle ont fait quatre disques qui donnent des résultats extraordinaires. Elle se dévoue et travaille fort pour les élèves », témoigne fièrement la directrice. Mme Isabelle a reçu la distinction Parchemin d’or excellence musicale et persévérance. Mme Desgagnés a également rendu hommage à M. Alexandre pour le 10e anniversaire de la micropulperie. « Il a suivi les traces de son enfance et avait à l’époque demandé pour venir enseigner à notre école. » Fière de son enseignant, Mme Desgagnés témoigne de la qualité de son engagement et de son implication. M. Alexandre Dumas a reçu le Parchemin d’or rayonnement, dévouement. « Il est un modèle à suivre », mentionne la directrice.
Le plus bel hommage a été livré à l’humble finissant Louka Labrecque. Ce dernier est l’unique récipiendaire, parmi tous les élèves de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, catégorie primaire, à recevoir la plus haute distinction. Le finissant a reçu la prestigieuse Bourse pour l’engagement dans la réussite. M. Alexandre, son enseignant, présente Louka comme un jeune homme actif, sportif, responsable, transformé, qui a une discipline académique incroyable ; il démontre du sérieux et plus encore.
C’est avec beaucoup d’émotion et d’humilité que Louka a accepté son prix. Il remercie tout le personnel de l’école et rend un hommage particulier à ses deux parents de famille d’accueil, Nathalie Parent et Marco Audet. « Un gros merci à ma famille d’accueil, à Nathalie et Marco de m’avoir soutenu dans mes efforts et de m’avoir beaucoup aidé dans la gestion de ma colère, de mes émotions, dans mon parcours, mes notes académiques et mon comportement. C’est vraiment à eux que je dois dédier tout ça », témoigne avec une grande sagesse le jeune finissant Louka Labrecque.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François