Actualités

Des étudiants vous offrent leurs services

Coop jeunesse

La Coopérative jeunesse de services (CJS) du Haut-Saint-François, un regroupement d’étudiants désireux de travailler cet été, vous offre leurs services pour effectuer une multitude de travaux en tout genre.
La coopérative aide les jeunes de 13 à 17 ans à avoir un premier travail de plus, grâce au Fonds étudiant solidarité travail du Québec, il permet l’embauche de deux animateurs. Pour le CJS du secteur, c’est Joanie L’Heureux et Lou Bilodeau qui assureront la supervision de la troupe et les encadreront dans leurs activités de coopérative. Cette année, c’est 13 jeunes qui desservent la clientèle du HSF pour tous travaux. Parmi eux, deux jeunes hommes qui en sont à leur deuxième année consécutive, Gabriel Charron et Maxime Lessard, expliquent le déroulement, profitant du lancement officiel de la saison lors d’un dîner hot dog devant le IGA Cookshire. « On commence à travailler le 3 juillet. Nous avons déjà un client et peut-être un autre potentiel qui nous donneront du travail cet été », lance Maxime. Les deux travailleurs expliquent que le groupe offre divers services allant de l’entretien des gazons, la peinture, l’entretien extérieur, le lavage et le nettoyage de piscine, de voiture et bien plus. Ils peuvent même effectuer des travaux à la ferme ou faire du bois.
Véronick Beaumont du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) mentionne « nous avons des jeunes de 13 à 15 ans, c’est une première expérience d’emploi, les animateurs les supervisent et les aident avec le service à la clientèle. »
Afin de renflouer les coffres pour mieux démarrer la saison, Gilles Denis du IGA Cookshire a permis aux jeunes de s’installer devant le commerce pour vendre des hot dog. Jean-Claude Cassidy et Danielle Shaink, de la Caisse des Hauts-Boisés, accompagnés de François et Lucille Chabot des Chevaliers de Colomb de Cookshire-Eaton, ont profité de l’occasion pour remettre un cachet de 1000 $ à la Coopérative jeunesse de services. Les fonds ont été recueillis lors du brunch mensuel des Chevaliers de mai, en collaboration avec la Caisse et le CJE, auquel chaque mois une cause est choisie, mentionne
M. Chabot. Pour M. Cassidy, c’est l’occasion de leur donner un coup de pouce « les fonds vont leur donner la chance de débuter. » Pour plus d’information 819 832-1513.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François