Actualités

Un jardin collectif pour tous à Dudswell

Jardins collectif Dudswell

Mine de rien, le jardin collectif de Dudswell, situé derrière la bibliothèque municipale du secteur Marbleton, est en voie de devenir un véritable havre de paix. L’ajout, cette année, de mobilier comme des chaises, des tables à pique-nique, bancs, permet le regroupement de personnes dans une ambiance des plus paisibles.
Mireille Rodrigue, responsable du jardin collectif, compte sur une dizaine de bénévoles qui vient donner un coup de main selon leur disponibilité. « Parfois, j’arrive le matin et je vois un tas d’herbe, c’est que quelqu’un est venu détourber. D’autres fois, ç’a été arrosé. » Mme Rodrigue voit dans le jardin collectif une façon de sensibiliser particulièrement les jeunes à l’agriculture et de créer un lieu de rencontre et d’échange intergénérationnel.
D’ailleurs, les jeunes élèves du primaire à la 6e année de l’école Notre-Dame-du-Paradis ont participé au jardin collectif en prenant soin des semis au printemps. Ils ont également contribué à la plantation dans le jardin lors d’une activité de fin d’année, en juin dernier. Mme Rodrigue aimerait bien que les jeunes puissent également participer à la récolte. « Ça permet de leur montrer c’est quoi de la petite graine à la récolte et l’autosuffisance alimentaire. » La responsable souhaite que l’endroit soit accessible à tous. D’ailleurs, les jeunes du Service d’animation estivale (SAE) ont effectué une activité au cours de l’été. Ils ont peinturé des roches qu’ils ont placées à divers endroits dans le jardin.
La responsable tente de faire profiter au maximum les retombées du jardin. Au pique-nique de la rentrée scolaire, l’année dernière, les responsables avaient donné des carottes et préparé des muffins avec les enfants et l’aide des cuisines collectives. Au début d’année scolaire, on avait également préparé des conserves et mis en vente. Les profits ont été versés pour les jeunes de l’école. Au moment de la rencontre, Mme Rodrigue ignorait qu’elle serait la nature des activités pour la rentrée. Elle souhaitait en discuter avec la nouvelle direction.
Toujours dans le souci de partager et de faire découvrir les produits du jardin collectif et ceux des autres, notre responsable a installé un frigo ouvert à tous. On y retrouve des légumes et autres produits selon la saison. Le frigo peut contenir des concombres, des salades vertes, du zucchini et autres. « Les gens viennent, prennent ce qu’ils veulent et remettent des choses de leur jardin en échange. » Il n’est pas nécessaire de faire des échanges pour prendre, d’indiquer Mme Rodrigue.
Le jardin collectif contient quatre carrés de 15 x 17 pieds. On y retrouve entre autres du concombre, zucchini, des tomates, du basilic, poivron, des carottes, betteraves, de la salade, des patates, des haricots et autres. La municipalité de Dudswell contribue au jardin en apportant une aide de 5 000 $. Cet argent sert à acheter de l’ameublement, un boyau d’arrosage et autres choses du genre. Le reste est fait bénévolement, assure Mme Rodrigue.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François