Actualités

Souper-bénéfice Fondation Pauline Beaudry

Pauline Beaudry

La 8e édition du souper-bénéfice de la Fondation Pauline Beaudry a établi un record de participation avec 125 personnes, permettant d’amasser 7 000 $ pour la cause qui est de venir en aide aux gens démunis du Haut-Saint-François.
L’implication du président d’honneur, Daniel Desruisseaux, copropriétaire de la Pharmacie Proxim de Cookshire-Eaton et East Angus, dans la vente de billets et la participation de deux magiciens ainsi que la présence d’Alain Choquette ont contribué au succès de l’événement annuel.
Fidèle à son habitude, Alain Choquette a présenté deux collègues, le magicien Jean Boucher, et le télépathe, Stephan Therien. Ces deux artistes sont partis bénévolement de Montréal pour livrer une prestation qui a visiblement ébloui l’assistance. « J’ai eu énormément de plaisir l’an passé; c’est une belle cause », mentionne M. Therien. Pour sa part, M. Boucher mentionne « Alain nous disait: tu devrais venir à Weedon pour une petite soirée de magie, c’est une belle place. » Fidèle à lui-même, c’est en toute simplicité que Alain Choquette a littéralement fait le tour des tables, serrant les mains et échangeant avec la foule.
S’il n’a pas présenté de numéro au cours de la soirée, le sympathique magicien se reprendra le 12 octobre prochain au Centre culturel de Weedon avec son spectacle, qui fait présentement fureur en France. Dès l’automne prochain, Alain Choquette fera une tournée de 30 villes au Québec et s’arrêtera à Weedon. « Ça sera le même spectacle qui sera présenté au Capitole à Québec et ailleurs. C’est l’idée, je voulais venir avec toute mon équipe. Le véritable tour de magie sera de rentrer tout l’équipement dans le Centre culturel », lance-t-il en riant. Le cadeau dans tout cela est que 100 % des ventes de billets sont remis à la Fondation. « J’avais dit l’an passé que je ferais quelque chose de spécial, c’est ma façon de contribuer », ajoute M. Choquette.
Appui indéfectible
L’artiste est tombé en amour avec la cause défendue par la présidente Pauline Beaudry. « C’est vraiment la seule cause pour laquelle je m’implique, c’est ma petite cause. C’est important de supporter aussi les petites causes. Pauline est dévouée. » L’artiste rappelle sa première participation à titre de conférencier. « J’ai tellement été touché par les gens et toute la dimension humaine que je me suis dit: moi, je m’embarque avec vous. » Ce n’était pas des paroles en l’air puisque malgré un horaire chargé, Alain Choquette se pointe au souper-bénéfice chaque année depuis 8 ans. « C’est ma petite sortie. J’arrête chez l’antiquaire en passant, je reçois de petits cadeaux, c’est très simple et très humain », lance-t-il tout sourire.
La participation de l’artiste est hautement appréciée de Mme Beaudry. « Alain, c’est un homme généreux, attentionné, qui se soucie des autres. T’as pas idée Alain comment tu fais une différence dans le Haut-Saint-François », de mentionner Mme Beaudry en s’adressant à la foule.
De son côté, le président d’honneur Daniel Desruisseaux s’est admirablement bien acquitté de sa tâche de vendre des billets en contribuant à faire salle comble pour la première fois. « J’ai discuté avec Pauline et j’ai senti sa volonté à aider son prochain. » Sur un ton humoristique, le pharmacien lance « je me suis dit, je vends de la drogue à journée longue, je dois être capable de vendre des billets. Pauline, faire autant avec si peu de moyens, c’est elle qui fait le plus grand tour de magie. » Rappelons que la fondation vient en aide aux gens démunis du territoire sous différentes formes comme payer le compte d’électricité, l’épicerie, des médicaments et autres. « On aide des gens dans leur souffrance », de lancer la présidente de la fondation. L’organisme vient en aide approximativement à une cinquantaine de personnes annuellement.
Émue et plus que satisfaite de la réponse du public, Mme Beaudry n’avait que de bons mots pour tous ceux qui ont contribué au succès de la soirée. Elle a également souligné la participation bénévole, dans l’ombre, d’Alain Giroux, technicien d’Alain Choquette. Mentionnons que le souper était servi par le Chef traiteur Esteban, Steve Tardif.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François