Actualités

La mairesse de Scotstown en lice pour un prix Elsie-Gibbons de la FQM

Scotstown

L’actuelle mairesse de Scotstown, Chantal Ouellet, quitte après 23 ans la vie politique avec un bel honneur. Celle-ci fait partie des trois finalistes au prix Elsie-Gibbons de la Fédération québécoise des municipalités (FQM).

La candidature de Mme Ouellet a été soumise par la MRC du Haut-Saint-François. « Quand on regarde tout le cheminement qu’elle a fait pour sa municipalité, elle a été capable de donner une vision à Scotstown et son implication à divers C.A. d’organismes et la MRC. On trouvait que c’était la dame appropriée à proposer », d’expliquer Robert Roy, préfet de la MRC.

« Oui, je suis surprise et flattée. C’est gratifiant de se faire nommer pour un prix de si grande importance », de commenter Mme Ouellet.

Le prix Elsie-Gibbons est remis à une élue municipale dont l’engagement a favorisé un maintien ou des avancées pour la place des femmes au sein de la société québécoise et de la sphère politique municipale. Cette distinction, qui sera décernée pour la première fois cette année, a été nommée en l’honneur de Mme Elsie Gibbons, première mairesse de l’histoire du Québec, dans la municipalité de Portage-du-Fort. Les autres finalistes de cette première remise sont Danie Deschênes, mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, et Chantale Lavoie, préfet de la MRC de La Matapédia.

Chantal Ouellet a annoncé qu’elle prendra sa retraite à la fin de son présent mandat. La personne qui lui succédera sera connue suite aux élections municipales du 5 novembre prochain.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François