Opinions

La vérité ne ment pas

opinion

Durant cette campagne électorale, s’il y a un thème qui a été utilisé, dit et redit à toutes les sauces, c’est bien le thème de la «transparence». Je crains que ce mot a été galvaudé par plusieurs et que ces mêmes personnes s’en soient servis à toutes occasions, ne sachant pas exactement son degré d’implication.

Dans le domaine public, ce terme détermine l’accessibilité de l’information, qui laisse suggérer un fonctionnement ou de l’information clair pour quiconque et que l’on ne cherche pas à dissimuler ce fonctionnement et/ou cette information à l’opinion publique. La transparence dans ce contexte est de domaine de la vérité.

Affirmer ce désir de transparence détermine d’une personne une preuve d’actes et d’actions passés et une garantie pour l’avenir. Cette personne doit maintenant soutenir des actions confirmant cette transparence et ce besoin de vérité, sans quoi cela devient de la démagogie (attitude consistant à flatter l’opinion publique pour accroitre sa popularité.)

C’est donc à nous tous électeurs et électrices de nous assurer que ce mot, si souvent dit par certains de nos élus, ne soit galvaudé et que l’ensemble de nos commettants politiques (maire et conseillers) s’en accapare et qu’ils nous fassent la preuve qu’ils sont transparents par des gestes concrets. C’est comme cela que l’on s’approchera grandement de la vérité.

Marc Turcotte
Cookshire-Eaton

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François