Actualités

Renouvellement de l’entente pour Place aux jeunes

Place aux jeunes

En place depuis près de 20 ans, le programme Place aux jeunes (PAJ) piloté depuis plusieurs années par le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) du Haut-Saint-François sera renouvelé pour une période de trois ans, à raison d’un montant global de 135 000 $ pour la durée de l’entente.

Ce partenariat à long terme, estime-t-on, permettra une meilleure prévisibilité et une gestion plus durable du programme, lequel a pour objectif d’attirer et de garder les jeunes diplômés âgés de 18 à 35 ans en région. L’annonce en a été faite par le premier ministre du Québec et responsable des dossiers jeunesse, Philippe Couillard, et de l’adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse et députée de Richmond, Karine Vallières.

Dans un communiqué de presse, on rappelle que le gouvernement Couillard a dévoilé, en 2016, la Politique québécoise de la jeunesse 2030 ainsi que la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021. Cette dernière prévoit un montant de 200 millions $ sur cinq ans pour le financement de 90 organismes partenaires, dont Place aux jeunes en région. On rappelle également la mise sur pied du programme Mobilité jeunesse pour tous les jeunes du Québec, du Créneau carrefour jeunesse et des prix Reconnaisance jeunesse. On souligne également l’obligation pour les sociétés d’État de réserver des sièges pour les jeunes à leur conseil d’administration. « Une représentation moyenne de 10 % de jeunes sera dorénavant demandée pour les missions commerciales du Québec, précise-t-on. »

Évidemment satisfait, le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, mentionne « je salue la vision dont montre le gouvernement du Québec en soutenant l’organisme Carrefour jeunesse-emploi du Haut-Saint-François. Je souhaite que vous fassiez fructifier cet actif à l’avantage de tout un chacun. Car tant les jeunes que les régions sortent gagnants de cette initiative. »

Olivier Jean, agent de migration de Place aux jeunes pour le Haut-Saint-François, rappelle que la mission est de faciliter la migration et le maintien des diplômés des 18-35 ans. Parmi sa gamme de services, PAJ offre l’accompagnement individuel, les journées découvertes, le cyberbulletin et les séjours exploratoires. Ce dernier volet permet à des jeunes du territoire et de l’extérieur de se familiariser avec le milieu par des visites et rencontres avec divers intervenants. M. Jean mentionne que depuis 2001, 308 personnes ont participé aux séjours exploratoires. Depuis 2004-2005, où l’on commence à recenser les migrations, 68 personnes ont migré dans le HSF en utilisant les services de PAJ.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François