Actualités

Robert Roy songe à faire le saut en politique provinciale

Robert Roy

Le préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Robert Roy, songe sérieusement à faire le saut en politique provinciale sous la bannière du Parti libéral du Québec, dans le comté de Mégantic. Il pourrait succéder au député sortant, Ghislain Bolduc, qui a annoncé son retrait de la vie politique vendredi passé.

En entrevue téléphonique, M. Roy s’est montré prudent dans ses propos. « Oui, j’ai été approché par des gens. Oui, ça m’intéresse, je suis en réflexion sérieusement. Je veux prendre le temps d’en parler avec mon épouse et mes enfants, mais je ne veux pas brûler les étapes. Je veux voir les gens du parti. Peut-être qu’ils ne veulent pas de Robert Roy, faut voir les autres candidats. »

Celui qui a été élu préfet en novembre dernier ne cache pas que la politique provinciale l’a toujours intéressé, mais il se donne du temps de réflexion. Il ajoute que peu importe le palier qu’il choisira, sa principale motivation est de servir les gens. « Moi, je veux représenter les gens, c’est ça que je veux faire. » Mentionnons que M. Roy a été élu sans opposition au poste de préfet en novembre dernier.

Article précédentArticle suivant
©2021 Journal Le Haut-Saint-François