Actualités

Bénévolat et fierté honorés à la Cité-école

Plus d’une centaine d’étudiants de la Cité-école Louis-Saint-Laurent se sont vu remettre un certificat pour leur implication bénévole au sein de l’école et pour diverses causes alors que 13 parmi eux ont reçu une fiche descriptive marquant leur implication au sein de leur communauté dans le cadre du projet Fierté d’être du Haut-Saint-François.

Le Centre d’Action bénévole (CAB) et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Haut-Saint-François ont profité de la récente Semaine de l’action bénévole ayant pour thème Je bénévole, tu bénévoles, conjuguons notre bénévolat pour souligner l’apport des jeunes.

France Lebrun, directrice générale du CAB, mentionne que « le bénévolat ne se fait pas juste seul, mais aussi en gang. Quand on le fait ensemble, ça nous amène à mieux se connaître. On apprend à travailler ensemble, en équipe. Pouvoir aider, apprendre à défendre une cause être au cœur de l’action on contribue à quelque chose.  » Le préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Robert Roy, précise « Vous êtes la richesse de notre territoire. Vous êtes notre relève. »

Le directeur de la Cité-école, André Lachapelle, a procédé à la remise des certificats auprès des élèves qui se sont impliqués dans une foule de choses que ce soit le parlement au secondaire, la collecte de sang, le voyage humanitaire au Guatémala, le projet d’aménagement de la bibliothèque, les cuistots, et bien d’autres.

Fierté
Pour Danielle Simard, directrice générale de la SADC, il est tout à fait naturel que l’organisme pose un tel geste. « Ça fait très longtemps que la SADC a dans ses gênes, dans son ADN, de promouvoir la fierté, la relève. Nous soulignons les réalisations faites dans votre milieu au cours de la dernière année. »

Mme Simard a remis 17 fiches à autant d’élèves représentant leur municipalité membre de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Un ou parfois deux élèves sont en vedette. Un bref descriptif présente l’étudiant, ses ambitions, la nature de son implication que ce soit à l’école ou au sein de sa municipalité. Le choix des bâtisseurs n’est pas pris à la légère et fait l’objet d’une démarche rigoureuse. Des candidatures avaient au préalable été soumises par des enseignants, par l’organisatrice communautaire de la Cité-école, Renée-Claude Leroux, et par la municipalité de Saint-Isidore-de-Clifton pour les étudiants de son secteur. Une fois sélectionnés, les élèves ont eu à remplir un questionnaire d’entrevue qui a servi à faire un portrait d’eux.

Les fiches seront présentées lors des remises annuelles de bourses effectuées dans les municipalités. Les représentants pour la municipalité de Bury sont Meave Lapointe et Alexandra Boutin, pour Cookshire-Eaton Alicia Bazinet Gallant et Samuel Veilleux, pour Dudswell Marie Blouin et Louis-Philippe Lamoureux, East Angus Clément Bouthot et Gabriel Martin Gariépy, La Patrie Thallia Bourgeois, Lingwick Alexandre Morin, Newport Marie-Eve Castonguay et Billie Byrns, Saint-Isidore-de-Clifton, Alexandra Perron, Scotstown, Léonie Giroux Lapointe, Weedon Sabryna Ménard, Westbury Mary-Pier Lehoux et Chartierville Lucas Boiteux-Bridard.

 

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François