Actualités

Reprise des spectacles à Cookshire-Eaton

Marc Longpré, directeur technique dans l’ancien groupe qui présentait des spectacles à la salle Guy-Veilleux, à Cookshire-Eaton, travaille à relancer les spectacles et met en ligne un sondage pour mesurer l’intérêt des gens de Cookshire-Eaton, mais également du Haut-Saint-François.

« Je veux repartir les spectacles à Cookshire. Je sens un intérêt pour la reprise des spectacles. Je suis à finir une étude de marché et je veux mesurer l’intérêt des gens, principalement de la région de Cookshire-Eaton. » L’instigateur mentionne ne pas être seul, d’autres personnes de l’ancien groupe et des nouvelles sont prêtes à s’impliquer, précise-t-il. Si tout va bien, M. Longpré aimerait être en mesure d’offrir une programmation pour octobre prochain et l’hiver 2019.

L’intervenant souhaite compléter sa cueillette d’information dans le but de faire des demandes de subventions. Il mentionne que certaines pourraient être accessibles. « J’ai déjà des chiffres. On attirait en moyenne 122 personnes par spectacle au cours des deux dernières années. »

Quant au véhicule utilisé pour obtenir l’aide financière « est-ce qu’il faudra former un nouvel OSBL ou prendre un support déjà existant ? Ça reste à voir. » M. Longpré refuse de laisser dormir l’équipement qu’il évalue à quelque 117 000 $ sur place, soit à l’intérieur de la salle Guy-Veilleux.

Il aimerait bien présenter les spectacles au même endroit. « La salle Guy-Veilleux appartient à la ville. Il reste à régler des choses techniques comme la mise en commun des équipements et permis de bar pour des réunions temporaires. » M. Longpré croit que c’est réalisable et ajoute « la ville est au courant. »

Ville
La mairesse de Cookshire-Eaton, Sylvie Lapointe, mentionne que la ville a été approchée par M. Longpré qui a fait part de son projet. Toutefois, pour l’instant, la municipalité préfère attendre le temps de régler le litige impliquant Loisirs Cookshire. Par la suite, « le conseil pourrait se montrer ouvert », d’exprimer Mme Lapointe.
Le sondage est disponible en anglais et français. Les personnes intéressées doivent procéder par courriel au cookshireenspectacle@bell.net.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François