Thématiques

Construction du garage municipal et d’une caserne d’incendie à Ascot Corner

La municipalité d’Ascot Corner investira près de 5 M$ dans un vaste projet comprenant l’achat d’une bande de terrain, l’aménagement du site, acquis il y a trois ans d’Excavation M. Toulouse, la construction d’une caserne d’incendie ainsi que du garage municipal.

« Tous nos échéanciers sont en prévision de faire la construction à l’automne, mais il se peut que ça aille au printemps prochain. On attend des réponses d’une bibitte qui s’appelle le ministère de l’Environnement », d’exprimer la mairesse Nathalie Bresse. Toutefois, la municipalité attend également des réponses du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports et du ministère des Finances pour les règlements d’emprunt.

Projet
D’abord, un montant approximatif de 2 M$ est prévu pour l’acquisition d’une bande de terrain, l’aménagement du chemin qui donnera accès au site, la préparation du terrain, l’accès au réseau d’aqueduc et égout, l’amenée probable du gaz naturel, le stationnement, l’éclairage et autres.

Caserne
Un montant approximatif de 1,4 M$ est prévu pour la construction de la caserne qui sera d’une superficie totale de 5 000 pieds carrés incluant une mezzanine à l’intérieur. Certains aspects restent à finaliser, mais il est prévu que le bâtiment aura trois portes. « On prévoit pour l’avenir. La porte est prévue au cas où on devrait apprêter le camion à échelle en cas de besoin », de préciser Mme Bresse. Au chapitre des prévisions, on procédera à l’installation de tuyaux dans la perspective éventuelle d’amener des fils pour l’installation de bornes de recharge pour des véhicules électriques et pour brancher une génératrice. Le bâtiment sera également doté d’une salle de formation avec cuisinette, un dortoir et deux bureaux. Sur une partie de la toiture, on procédera à l’aménagement d’une sorte de terrasse extérieure pour de la formation pratique de cordages et d’échelles, d’ajouter la mairesse. La caserne sera classée bâtiment civil. « Cela demande un plus gros investissement, ça augmente les coûts de 10 % à 15 %. » Selon la mairesse, cela est attribuable entre autres à la structure d’acier qui sera renforcie de façon à résister aux tremblements de terre. Mme Bresse mentionne que la construction de la caserne était devenue nécessaire. La Régie intermunicipale d’incendie de la région d’East Angus, à laquelle fait partie Ascot Corner, loue présentement une porte pour deux camions dans un bâtiment (M. Miata) situé sur la route 112.

Garage
Quant au garage municipal, une somme de 1,4 M$ est prévue pour sa construction d’une superficie de 6 500 pieds carrés incluant également une mezzanine. Construit en 1976, le garage actuel est devenu « très désuet. Ça fait au moins 13 ans qu’on parle du garage municipal », d’exprimer Nathalie Bresse. Le futur bâtiment prévoit, entre autres, quatre portes, une salle de repos avec cuisinette, un bureau et une mezzanine d’entreposage. Un autre espace est prévu pour l’entreposage de pièces et pour de la réparation mécanique.

Enfin, si tout va bien, la mairesse aimerait que les travaux s’amorcent dès l’automne, mais la municipalité est tributaire des réponses gouvernementales. Selon Mme Bresse, il ne serait pas étonnant que les constructions s’enclenchent au printemps 2019.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François