Thématiques

La polyvalente récompense 60 élèves

Pour la fin de l’année scolaire, la Cité-école Louis-Saint-Laurent a honoré une soixantaine d’élèves en fonction de leur persévérance académique, de leur implication dans le milieu et de leur personnalité.

La soirée avait des airs culinaires, alors que la scène de l’auditorium avait été transformée en atelier de cuisine, un clin d’œil à l’émission, Un lunch presque parfait, tournée dans l’établissement. Les animateurs-chefs ont, dans un premier temps, appelé à l’avant les récipiendaires du volet académique en fonction des matières scolaires. Tous les prix remis en cours d’événement étaient accompagnés de bourses variant entre 20 et 500 $. Celles-ci provenaient entre autres des Caisses des Hauts-Boisés et du Nord du Haut-Saint-François, de même que de Biblairie GGC. Plusieurs élus politiques se sont alternés sur scène afin de présenter les gagnants et leur remettre leur prix. Mentionnons le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, la mairesse de Cookshire-Eaton, Sylvie Lapointe, et le maire de Hampden, Bertrand Prévost.

Les grands prix
Antoine Nicol, un des animateurs de la soirée, fut récompensé du titre de Personnalité Louis-Saint-Laurent. Cet honneur lui est revenu suite à ses nombreuses implications scolaires. Il a occupé différents postes au sein du projet Parlement au secondaire, avant d’en devenir le premier ministre à la dernière année de son parcours.

La lauréate de la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec avait déjà été dévoilée en avril dernier lors d’une cérémonie officielle à Sherbrooke. La polyvalente Louis-Saint-Laurent a tout de même profité de l’occasion pour présenter Émilie Trudel et lui remettre un montant de 100 $. Marie Blouin s’est vue remettre une tablette électronique en tant que récipiendaire du prix Engagement offert par la Commission scolaire des Hauts-Cantons.

La soirée s’est conclue avec la remise de la médaille académique de la Gouverneure générale, accompagnée d’une bourse de 1000 $. Le prix était présenté par le directeur André Lachapelle. Deux étudiants ont terminé ex aequo avec une moyenne de 93 %. Il s’agit de Mélysandre Bélouard et de Tristan Nadeau.

Des jeunes épatants
Lucas Labrecque s’est vu attribuer deux prix lors des mérites scolaires. Il a remporté celui du profil Éthique pour le premier cycle, en plus du prix Méritant qui récompense les efforts et l’assiduité. Le jeune de première secondaire reconnait bénéficier de l’appui de parents qui le poussent à donner le meilleur de lui-même. « Exceller, avoir de bonnes notes, puis baigner là-dedans, c’est la meilleure chose. »

Alexandra Rouleau a été récompensée pour ses bons résultats dans les profils Éthique et Français. Elle a également reçu le prix Élite qui récompense les meilleurs rendements académiques. L’étudiante de deuxième secondaire admet avoir une certaine facilité dans ses cours, mais qu’elle s’applique tout de même à étudier. Elle vise la médaille de la Gouverneure générale en cinquième secondaire et une carrière en astronomie plus tard.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François