Actualités

Expo photo de La Passerelle

Le Centre des femmes du Haut-Saint-François La Passerelle présentera l’exposition photo Parfaites telles quelles lors d’un vernissage qui se tiendra le vendredi 8 mars, au Manège militaire de Bury. L’événement, qui est ouvert à tous, servira à sensibiliser la population à l’importance de la diversité corporelle. Le projet mettra de l’avant 17 femmes du Haut-Saint-François, âgées entre 20 et 70 ans, dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes.

« C’est un projet artistique pour valoriser le corps de la femme sous toutes ses formes », résume d’entrée de jeu l’intervenante Virginie Bernier. La stagiaire Camille Marquis vient compléter : « En faisant ce processus-là avec les photos, on se réapproprie notre propre corps. Pendant l’événement, les gens qui vont peut-être passer des commentaires, nous, on va être présentes pour démystifier les commentaires par rapport aux photos. C’est un projet d’émancipation. »
Au cours des dernières semaines, les participantes au projet se sont réunies lors d’ateliers pour échanger et préparer leur concept de photo. Certaines ont fait des recherches pour s’inspirer d’œuvres déjà existantes. Lors du vernissage, des mots accompagneront les clichés anonymes afin d’en expliquer la signification. Globalement, le but est de mettre en évidence l’impact des standards de beauté et des pressions sociales subies par les femmes au quotidien.

« C’est comme une démarche personnelle et collective en même temps », s’enthousiasme Camille Marquis. « C’est le fun; il y a beaucoup d’angles à aller chercher », poursuit celle qui a étudié en arts visuels.

La photographe Kim Gaudreau s’occupera de capter le groupe de participantes au cours de la semaine du 12 février. « On voulait une photographe féministe et qui était capable de comprendre la démarche. Ça prend quelqu’un de sensible et d’ouverte », explique Virginie Bernier.
Le vernissage de Parfaites telles quelles se déroulera entre 17 et 20 h, le vendredi 8 mars prochain. Le Manège militaire de Bury est situé au 563, rue Principale. Des billets au cout de 5 $ en prévente sont disponibles au Centre des femmes et dans quatre autres points de vente de la région. Pour les connaitre ou pour voir les possibilités de covoiturage pour se rendre à l’événement le 8 mars, les intéressés sont invités à communiquer directement avec La Passerelle, en ligne ou par téléphone au 873-825-7060.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François