Actualités

2125 $ répartis entre neuf organismes

À partir de la droite, on retrouve les représentantes de Moisson Cookshire, des Amis de l’Oasis, des Cuisines collectives, du CAB, du CJE et Mains agiles en compagnie du président régional de la Fondation Laure-Gaudreault.

La cellule locale de la Fondation Laure-Gaudreault procédait récemment à sa remise de dons annuelle à l’Érablière du Lac d’Argent de Dudswell. En tout, ce sont 2125 $ qui ont été amassés auprès des membres de la fondation au cours de l’année 2018 et qui ont été remis à neuf organismes du Haut-Saint-François.


En appui aux dons des membres retraités du domaine de l’éducation, la compagnie Graymont de Dudswell a contribué à hauteur de 150 $. Le président de la région de l’Estrie à la Fondation Laure-Gaudreault, Claude Smith, s’est dit surpris du dynamisme de la cellule locale qui a réussi à recueillir une somme aussi importante pour un nombre réduit de membres.

Neuf récipiendaires
Le Centre d’action bénévole (CAB) reçoit une somme de 200 $ pour poursuivre ses deux programmes Lire et faire lire et le Courrier des jeunes. Moisson Cookshire s’est vu octroyer 300 $ pour donner une aide alimentaire à ses 450 bénéficiaires mensuels par l’implication exclusive de bénévoles. Les Cuisines collectives ont reçu la même somme, cette fois pour la mise sur pied de La Potagerie qui offrira des bacs de jardinage surélevés aux ainés de Dudswell afin qu’ils y cultivent des légumes. Les récoltes seront par la suite transformées avec l’aide de l’organisme.


Le Carrefour jeunesse-emploi tient encore cet été sa Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif. La somme de 200 $ remise par la Fondation Laure-Gaudreault soutiendra l’embauche de deux étudiants universitaires qui viendront chapeauter 12 jeunes entrepreneurs du secondaire. Les Mains agiles, qui promouvoit l’apprentissage du tissage auprès des enfants et des adultes de Scotstown, se méritent 200 $ pour l’achat de matériel.
Les Amis de l’Oasis à Weedon disposent de 250 $ pour retenir les services de deux techniciennes spécialisées qui prodigueront des massages de mains aux résidents du CHSLD. Avec 300 $ supplémentaires, Moisson Haut-Saint-François poursuivra sa mission d’aide alimentaire envers 650 personnes de la région dans sept points de service. Les Étincelles de bonheur bénéficient de 200 $ pour l’organisation d’un festin de cabane à sucre qui fera s’impliquer ses membres. Finalement, l’école des Trois-Cantons de Saint-Isidore-de-Clifton reçoit 200 $ qu’elle utilisera pour l’achat de divers items destinés aux élèves.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François