Actualités

Le milieu rend hommage à Joey Thibault

On aperçoit Joey Thibault lors d’un 5 à 7 en son honneur pour le Mérite estrien.

Une trentaine de personnes, dont Robert Roy, préfet de la MRC du Haut-Saint-François, et Sylvie Lapointe, mairesse de Cookshire-Eaton, ont participé à un récent 5 à 7 à la Maison de la culture pour souligner la nomination de Joey Thibault pour le Mérite estrien. Passionné de musique, il ne se serait pas douté que sa participation à l’harmonie scolaire de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent d’East Angus l’aurait amené aussi loin dans ce domaine.


Selon Manon Élisabeth Carrier, présidente de Loisirs Cookshire et organisatrice de l’événement, il est important de mentionner les bons coups de nos citoyens. Originaire de Cookshire-Eaton, M. Thibault a démontré très jeune un intérêt marqué pour la musique alors qu’il passait des soirées au piano avec sa mère. Son inscription à l’harmonie scolaire au secondaire a selon lui été le point déclencheur de ce qu’il est aujourd’hui. Il a par la suite fait ses études au Conservatoire de musique de Chicoutimi et été musicien dans les Forces armées canadiennes. En 1996, il entre dans le Groupe Show en tant que trompettiste et en devient le directeur en 2013. Il quitte ce poste en 2019, mais demeure tout le même le chef d’orchestre.


M. Thibault se dit très surpris, mais très heureux de cette reconnaissance. Sa candidature étant envoyée par ses collègues du Groupe Show, il était content de voir que l’aspect culturel est toujours au cœur des valeurs estriennes. N’étant pas au fait de l’ampleur de la soirée organisée en son honneur, il a été agréablement surpris de cette attention.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François