Cahier automne

Apollo de l’Étoile : Dévoilement de l’image de marque

Nous retrouvons au centre le préfet Robert Roy, à l’arrière de gauche à droite, Richard Tanguay, président du comité OSE le Haut et Dominic Provost, directeur général de la MRC et du CLD, lors du lancement de l’image de marque.

Le Haut-Saint-François compte sur un nouvel ambassadeur pour faire la promotion du territoire. Apollo de l’Étoile sera aidé des membres de sa famille et amis. À travers ses aventures, le jeune homme du genre, bande dessinée, fera connaître les gens du milieu, les projets, les valeurs et les événements qui animent le territoire.

Le lancement de cette image de marque à travers les personnages est le fruit d’une longue réflexion. La démarche, explique Dominic Provost, directeur général de la MRC et du CLD, remonte à 2014 lors d’une grande rencontre à laquelle participaient toutes les municipalités et les organismes du territoire. L’exercice s’est transformé au fil des années en démarche globale intégrée de développement.

Tout le processus débouche sur une vaste campagne de rétention et d’attraction s’adressant entre autres aux personnes de 45 ans et moins à l’ensemble du Québec. Les personnages, précise Richard Tanguay, président du comité OSE le Haut, ont leur propre histoire sous fond de ciel étoilé, d’astronomie et de complexité de la vie d’une famille du Haut-Saint-François. Ils véhiculeront les cinq valeurs définissant le Haut-Saint-François soit l’audace, la solidarité, la préservation, l’égalité et l’apprentissage. Tout cela s’articule à l’intérieur de huit changements identifiés qui sont déjà en voie de transformation ou en devenir. Il s’agit de développer le goût d’apprendre et d’entreprendre, augmenter la scolarisation et les compétences, augmenter la population active et sa qualification, avoir une culture d’égalité homme femme, avoir une culture de solidarité forte, avoir une vision d’avenir partagée et rassembleuse, avoir une croissance démographique dans l’Est du territoire tout en réduisant l’âge médian pour l’ensemble de ce secteur.

Il est également possible de suivre l’histoire d’Apollo et découvrir le Haut-Saint-François en visitant le site web Oselehaut.ca. « Dans le Haut-Saint-François, nous aimons toujours faire preuve d’audace et d’innovation et c’est exactement ce que nous avons fait », de compléter le préfet, Robert Roy.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François