Actualités

MYM Nutraceuticals Inc. se départit de deux bâtiments à Weedon

Est-ce un signe avant-coureur quant à l’avenir du projet de MYM Nutraceuticals Inc. de construction de serres de cannabis à des fins médicales dans le rang 2 à Weedon ? Quoi qu’il en soit, l’entreprise tente de se départir des deux bâtiments qu’elle avait acquis au printemps 2018 et situés au 514 et 527 rue Saint-Janvier, à Weedon. Depuis décembre, deux affiches de courtiers immobiliers sont apparues sur les édifices.

Rejoint au téléphone en décembre dernier, le maire de Weedon, Richard Tanguay, mentionnait ne pas être au fait des plans de l’entreprise. « C’est sûr, ça fait pas mon affaire, mais en même temps, c’est une entreprise privée. Tant qu’ils n’ont pas de nouvelle de Santé Canada, ils rationalisent les dépenses », donnait-il en explication. Se montrant optimiste, le maire disait toujours croire en l’avenir du projet et n’avoir aucune information laissant prouver le contraire. « Il n’y a rien qui indique que MYM se retire à 100 %. Moi, je ne comprends pas pourquoi Santé Canada ne donne pas de nouvelle soit positive ou négative. Moi, ça me dépasse totalement. »

Le maire soutient que « les ententes avec MYM ont toujours été respectées, ils sont en règle. » Dans l’hypothèse où elle déciderait d’abandonner le projet de serres, cela n’entraînera pas d’impact financier pour la municipalité, assure Richard Tanguay. « On n’a pas investi d’argent là-dedans, on n’est pas cogestionnaire de quelque chose. » Il soutient que deux dossiers ont été envisagés en fonction de MYM. « On a parlé de l’asphaltage du rang 2, mais sans engager d’argent. On attendait de voir avant. » L’autre dossier, ajoute-t-il, est une étude spatiale avec la collaboration d’étudiants de l’Université Concordia. Ce projet a été modifié et va servir pour la municipalité à plus petite échelle, précise le maire, en soulignant que la municipalité a injecté 2 000 $ pour l’étude.

Pour le reste, M. Tanguay mentionne que la municipalité poursuit ses démarches pour mettre de l’avant un projet, amorcé bien avant l’annonce de MYM, et concernant la recherche et développement du chanvre industriel à Weedon.

Le journal a tenté de joindre MYM Nutraceuticals pour obtenir des commentaires, mais était toujours en attente de réponse au moment d’écrire ces lignes. Rappelons que les travaux de construction des serres sont arrêtés depuis plusieurs mois et rien ne laisse présager une reprise à court terme. MYM Nutraceuticals Inc. avait annoncé en juin 2017 un projet de construction de 15 serres qui devait totaliser 1 500 000 pi2 et la construction d’un bâtiment multifonctionnel qui devait comprendre notamment des laboratoires de recherche, un centre de formation, un restaurant, une clinique, un hôtel et un musée de cannabis médical à Weedon. Le projet devait nécessiter un investissement de 233 M$ créant 400 emplois directs.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François