Actualités

Concert et exposition artistique : Le féminisme exposé

Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, le 8 mars prochain, le Centre des femmes du Haut-Saint-François, La Passerelle, en collaboration avec La Méridienne, maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale, présenteront un concert de musique classique ainsi qu’une exposition artistique féminisme qui se dérouleront respectivement à compter de 13 h et 14 h.

Le concert est un concept de Myriam Genest-Denis qui désirait offrir une performance par des femmes seulement. Toute la musique sera composée et jouée par des femmes et sera présentée à l’église Trinity. Sous la thématique Le féminisme de toutes nos forces, l’exposition se déroulera au Victoria Hall. Toutes les personnes participantes du centre des femmes sont invitées à exposer une œuvre. « On n’est pas obligé d’avoir un grand talent ou d’être quelqu’un d’artistique dans la vie », affirme Élisabeth, intervenante de La Méridienne.

L’an passé, une exposition de photo avait été organisée pour sensibiliser sur l’image corporelle et la réappropriation du corps. L’objectif était de faire différent cette année tout en mobilisant les gens. « Donc, on a décidé de faire une exposition artistique encore, mais un peu plus large, sur nos parcours féministes, des choses qu’on aime ou des enjeux qui sont d’actualité, mais féministes », explique Marilyn, de La Passerelle. L’événement sera mixte et ira chercher un public plus vaste. Selon elle, cette journée permettra d’apporter une belle visibilité sur les luttes qui restent à mener pour le droit des femmes.

Les participants pourront utiliser le médium de leur choix et divers ateliers seront proposés pour aider dans la création. Un de ceux-ci portera sur les courants féminismes pour bien expliquer les enjeux. D’autres seront plus individuels sur les parcours et les luttes féministes et finalement, il y aura un atelier de création où les personnes intéressées auront de l’aide pour créer leur œuvre. Ces rencontres permettront d’échanger sur le sujet et partager les idées. La date limite pour soumettre les œuvres est le 26 février.

Les deux organismes invitent toute la population à se mobiliser pour soutenir le droit des femmes dès 13 h à l’église Trinity pour le concert et dès 14 h au Victoria Hall pour l’exposition.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François