Actualités

Coopérative d’habitation Le Moulin des cèdres phase II : Des briques à vendre

Le projet de construction de la Coopérative d’habitation Le Moulin des cèdres phase II à Weedon semble susciter un vif intérêt auprès de la communauté.

Le comité de la Coopérative d’habitation Le Moulin des cèdres phase II à Weedon est en pleine campagne populaire de financement. La plus récente initiative pour atteindre l’objectif de 225 000 $ est la vente de briques virtuelles à laquelle tous les citoyens, entreprises et organismes sont invités à participer.

Les membres du comité font circuler depuis plusieurs jours, déjà, un diaporama présentant le concept et la façon de faire que ce soit pour acheter une ou plusieurs briques au montant de 50 $ l’unité. Il est également possible de donner davantage. Des citoyens, organismes, entreprises ainsi que la municipalité ont déjà collaboré de façon significative. Avec le don du terrain, la municipalité contribue pour 69 000 $, la Caisse Desjardins pour 40 000 $. Plusieurs autres participent généreusement que ce soit par des dons de 10 000 $, 5 000 $, 2 000 $, 1 000 $, 500 $, 200 $ ou 100 $. Il n’y a pas de petit montant, toutes les contributions sont les bienvenues. Le nom des donateurs, à moins que la personne préfère demeurer anonyme, que ce soit pour une brique ou autres, est inscrit sur le mur virtuel qui est mis à jour aux deux semaines approximativement. Claude-Gilles Gagné, membre du comité et porte-parole, mentionne que le mur sera éventuellement affiché à l’intérieur du Centre communautaire. Véritables apôtres, des membres du comité prendront le bâton du pèlerin pour présenter le projet à diverses entreprises de la région ainsi que certaines municipalités pour recueillir des dons. La campagne s’adresse à tous, mais les éventuels utilisateurs seront les gens du grand Weedon, Lingwick, Dudswell, Ham-Sud, Beaulac et Stratford. Les gens semblent enthousiasmes, d’expliquer M. Gagné. Il est d’ailleurs confiant que l’objectif sera atteint, voire même dépassé.

Il est indiqué sur le diaporama que les sommes serviront à défrayer les coûts engendrés par une marquise, une remise plus grande, la cuisine, la salle à manger, du mobilier, de l’équipement de bureau, d’entretien et autres.

Rappelons que le projet de Coopérative d’habitation Le Moulin des cèdres phase II s’adresse aux aînés de 75 ans et plus ou moins si en légère perte d’autonomie. La coopérative érigée au coût de 4,5 M$ offrira 26 unités de logements répartis en studios, 3 ½ et 4 ½. M. Gagné souligne que le coût des logements sera très abordable et que la moitié seront accessibles pour les gens à faible revenu en vertu du programme Accès Logis. Nul doute que le projet suscite un vif intérêt puisque 112 formulaires d’intérêt ont été déposés. Selon les informations obtenues, M. Gagné mentionne qu’habituellement le tiers des formulaires déposés se concrétise en demande d’admission. Or, dans le cas présent, le futur conseil d’administration aura la tâche de déterminer qui aura accès aux logements. Le porte-parole du comité mentionne que chaque coopérative a ses règles, mais qu’il existe des grilles sur lesquelles l’éventuel conseil d’administration pourra s’appuyer. « Nous, le comité on est là jusqu’à la construction, après on passe le flambeau », d’exprimer M. Gagné.
Si tout va bien, le comité devrait lancer les appels d’offres au cours des prochaines semaines et on souhaite commencer les travaux de construction au cours de l’été, sans préciser le mois. Selon les prévisions, le bâtiment devrait être en mesure d’accueillir ses premiers résidents à l’automne 2021.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François