Actualités

Fête des semences : C’est le temps de se préparer

Divers exposants participent à la Fête des semences.

La 7e édition de la Fête des semences se tiendra le 29 février prochain dès 10 h au sous-sol de l’église de Sawyerville. Au total, 27 exposants, dont des artisans locaux et des organismes communautaires, 5 conférenciers et 5 semenciers seront présents.

Ces derniers proposeront des produits québécois et ancestraux, des variétés qui ne se retrouvent pas en grande surface et qui sont adaptées au climat québécois. « C’est donc plus rassurant au niveau de la pousse », explique Karine Waltz, organisatrice de l’événement.

Certains des semenciers en profitent parfois pour raconter l’historique de la découverte de ces semences. Quelques activités familiales auront lieu en avant-midi, un groupe de musique animera l’endroit en après-midi et les visiteurs auront la possibilité de dîner sur place. Une herboriste sera présente pour proposer des tisanes de son cru au sapin et au miel et un organisme communautaire aura des smoothies à offrir aux visiteurs.
La Fête des semences est organisée dans le but de créer des échanges et la vente de semences à pollinisation libre, c’est-à-dire, des variétés familiale, ancestrale, indigène, fermière, etc. L’événement préconise le partage d’information et l’éducation sur tout ce qui concerne les semences et la culture écologique.

Le premier événement du genre a été organisé en Colombie-Britannique il y a 30 ans et s’est propagé à travers le pays pour arriver au Québec en 2000. La ville de Montréal a été la première à tenir une Fête des semences et plusieurs autres ont suivi peu après.

Le Jardin Communautaire invite donc tous les jardiniers et personnes intéressés à se joindre à eux le 29 février de 10 h à 16 h 30, au 4 chemin de Randboro à Cookshire-Eaton (secteur Sawyerville). Pour plus d’information, veuillez contacter l’organisme directement.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François