Actualités, Arts et culture

Exposition de la Société d’histoire de Weedon : Du vieux village au village d’aujourd’hui

Près de 75 personnes ont participé au vernissage de l’exposition annuelle de la Société d’histoire de Weedon.

Un peu plus de 75 personnes ont participé au vernissage de l’exposition annuelle de la Société d’histoire de Weedon, présentée au Centre culturel. Le thème Du vieux village au village d’aujourd’hui consiste en une série de photos datant de la fin du 19e siècle jusqu’à récemment. Celles-ci ont généré beaucoup de discussions chez les visiteurs.

« À la suite de l’exposition À la découverte de nos archives, on s’est dit qu’il faudrait peut-être montrer l’évolution. Qu’est-ce qui s’est passé entre 1863, l’année de la fondation, et aujourd’hui », explique Claude-Gilles Gagné, un des organisateurs de l’exposition. Les images démontrent l’évolution des infrastructures, soit les barrages, hôtels, églises, industries, ponts et commerces. « Là où on avait un problème, c’est avec les commerces, exprime M. Gagné. Beaucoup sont nés, ont prospéré et ont fermé. » Cette problématique a mené les organisateurs à créer un concours. Les visiteurs sont invités à deviner ce que sont devenus les immeubles qui hébergeaient les commerces. M. Gagné ajoute qu’il était important d’inclure des photos des trois secteurs que regroupe Weedon, soit Weedon centre, Fontainebleau et St-Gérard.

Lors du vernissage, une vidéo a été présentée sur écran géant. Préparée par Gaston Lacroix, la présentation expliquait les origines de Weedon ainsi qu’un discours du maire, Richard Tanguay. « C’est un rappel des tout débuts, avant même la construction du village de Weedon en 1863. Ensuite, ce que j’ai intitulé “retour vers le futur”. Donc, c’est le maire, Richard Tanguay, qui a été interviewé sur les dernières réalisations à Weedon et sur ce qui s’en vient pour le grand Weedon et je considère qu’il y a des éléments là-dedans qui risquent de faire l’histoire », exprime M. Lacroix. Le maire expliquait notamment les ajustements pour avoir une meilleure approche en développement durable et le renouvellement des équipements et installations municipaux.

Près d’une vingtaine de bénévoles ont participé à ce projet qui a pris plusieurs mois à mettre sur pied. Les organisateurs se disent très satisfaits de l’événement et ont l’impression d’avoir répondu à un intérêt chez les citoyens. L’exposition sera présentée au Centre culturel de Weedon jusqu’au 12 mars prochain.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François