Actualités

Desjardins ferme une partie de ses centres de service : Mesures préventives COVID-19

actualite

Afin de respecter les nouvelles recommandations du gouvernement visant à diminuer la propagation de la COVID-19, les Caisses Desjardins du Haut-Saint-François fermeront temporairement quatre de leurs six centres de service dès le 18 mars.

Dans la MRC du Haut-Saint-François, les caisses de Cookshire-Eaton et de East Angus demeureront ouvertes aux membres. Les guichets automatiques à Weedon et La Patrie resteront accessibles, mais pas le service au comptoir. Celui de Bury sera, quant à lui, fermé au public.

Christine Ruest Rius, conseillère en communications et coopération chez Desjardins, précise que les rendez-vous urgents seront maintenus et seront faits en personne dans les centres ouverts ou par téléphone. Pour les autres rencontres, elles seront maintenues virtuellement. Toutes les personnes concernées seront contactées. Durant cette fermeture, les gens sont invités à utiliser les services AccèsD en ligne, via l’application mobile ou par téléphone, qui est disponible tous les jours de 6 h à minuit.

Le Mouvement Desjardins a récemment annoncé des mesures d’allègements de paiements aux membres touchés par le ralentissement économique créé par le virus. À ce sujet, Mme Ruest Rius mentionne que quiconque éprouvant des difficultés financières est invité à contacter son conseiller. Ce sera du cas par cas.

L’institution financière a mis cette procédure en place dans tous ses centres du Québec et de l’Ontario. Ce sont donc 349 points de service qui seront accessibles aux membres plutôt que les 872 habituels. « Il s’agit d’une situation sans précédent, à laquelle nous devons tous faire face. Celle-ci nous amène à prendre des décisions difficiles, mais nécessaires pour contribuer à freiner la propagation de la COVID-19. Malgré cette situation exceptionnelle, nous nous engageons à continuer de servir nos membres et clients », a déclaré Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François