Actualités

Service d’animation estivale 42 % moins d’inscriptions

Bien que le gouvernement ait autorisé l’ouverture des camps de jour cet été, la MRC du Haut-Saint-François note une diminution de 42 % d’inscriptions. Près d’une dizaine de municipalités proposent un service d’animation estivale (SAE) cette année, malgré les différentes mesures gouvernementales imposées.

En 2019, près de 750 enfants qui étaient inscrits au SAE. Cette année, moins de 450 seront présents. Ouverts de la fin juin jusqu’à la mi-août, les camps de jour devront respecter quatre directives, soit la distanciation physique, privilégier les activités extérieures, limiter les contacts physiques et mettre en place des mesures d’hygiène.

Bien que les enfants seront principalement à l’extérieur, les alternatives doivent être mises en place pour les jours de pluie. « Il faut s’assurer d’avoir assez de locaux pour l’intérieur, que chaque local est assez grand pour accueillir un groupe avec les deux mètres de distanciation », explique Isabelle Bibeau, agente de développement loisir à la MRC du HSF. Un système d’accueil sera mis en place pour les arrivées et les départs des enfants afin de limiter le plus possible les contacts inutiles.

Les camps de jour sont accessibles dans les municipalités d’Ascot Corner, Bury, Cookshire-Eaton, Dudswell, East Angus, La Patrie, St-Isidore-de-Clifton, Scotstown et Weedon. Les périodes d’inscriptions se terminaient vers la mi-juin selon les municipalités.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François