Actualités

Enseignement à distance : Un confinement avant Noël

polyvvalente Louis St-Laurent HSF East Angus

Les élèves de la Cité-école Louis-Saint-Laurent recevront l’enseignement à distance du 17 décembre au 11 janvier.

Les élèves du Haut-Saint-François devront faire l’école à distance peu avant les Fêtes. Cette décision, prise par le gouvernement, permettra un confinement volontaire avant Noël et ainsi diminuera le risque de propagation de la COVID-19 espère-t-on. Du 17 au 22 décembre, les élèves de tous les niveaux feront l’enseignement à la maison.

Les élèves du primaire retourneront sur les bancs d’école dès le 7 janvier 2021. Les enseignants fourniront divers travaux à compléter et s’assureront d’un suivi quotidien avec les enfants. Au niveau du secondaire, l’enseignement se fera à distance, comme le vivent présentement les élèves du 2e cycle. « On sait que dans le Haut-Saint-François, l’Internet n’entre pas partout. Donc, s’il y a des jeunes qui ont certains besoins, ils vont pouvoir quand même fréquenter l’école », affirme Martial Gaudreau, directeur du Centre de services scolaire (CSS) des Hauts-Cantons. Les élèves du secondaire retourneront en classe le 11 janvier 2021.

M. Gaudreau ne s’inquiète pas vraiment de l’impact que ces journées auront sur l’apprentissage général. « À l’époque avant COVID, c’était généralement une semaine plus festive à l’école. Au niveau des apprentissages purs, ces quatre journées-là n’étaient peut-être pas où il se faisait le plus d’apprentissages. Est-ce que ces quatre journées-là vont faire une grande différence ? À mon avis, non », exprime-t-il. Selon lui, depuis le 13 mars, rien n’est parfait dans le parcours scolaire. « On fait de notre mieux et les enseignants composent de leur mieux avec la situation », explique-t-il.

Comme lors du confinement au printemps dernier, les services de garde demeureront ouverts pour les employés des services essentiels. Dans le HSF, trois points de service sont identifiés, soit Weedon, Cookshire-Eaton et East Angus. « Les gens vont pouvoir s’inscrire sur la plateforme quebec.ca. La même plateforme qui était utilisée au printemps », explique M. Gaudreau. Considérant que la population connaît d’avance les journées de confinement scolaire, le directeur espère que les parents qui ont besoin de ce service iront s’inscrire rapidement. De cette façon, il sera plus facile de mieux coordonner le nombre de services ouverts.

Depuis quelques semaines, les étudiants de troisième à cinquième secondaire reçoivent l’enseignement à distance une journée sur deux. À ce sujet, M. Gaudreau s’estime satisfait du déroulement. Il explique avoir reçu des courriels positifs de la part des parents qui mentionnaient tous les efforts donnés par les enseignants. « Je pense que ça se passe somme toute très bien du côté de la polyvalente grâce au bon travail de tout notre personnel », affirme-t-il.

Article précédentArticle suivant
©2021 Journal Le Haut-Saint-François