Actualités

Réouverture des salles à manger: Des restaurateurs enthousiastes

Resto Bar Rive Sud de East Angus

Les usagers sont heureux de l’ouverture des restaurants.

Les restaurateurs de la région sont emballés de pouvoir accueillir à nouveau leurs clients dans les salles à manger. Depuis la semaine passée et ce, dans le respect des nouvelles mesures sanitaires, les restaurants de la MRC du Haut-Saint-François reprennent vie.

« Tout le monde est de bonne humeur, c’est agréable. On est vraiment content de jaser avec nos clients », exprime Serge Roy, copropriétaire du Restaurant des Cantons à Weedon. Il affirme avoir une belle réponse de la clientèle, malgré les nouvelles mesures un peu plus complexes, soit le fait de devoir tenir un registre des clients, exiger des réservations et le nombre d’adultes limité par table. « Ça roule ! Ça va vraiment bien. La seule affaire qui est plate, c’est que c’est juste deux adultes à une table, c’est un peu plus complexe », explique Chantale Duhaime, copropriétaire du Resto bar Rive Sud à East Angus.

Jusqu’à maintenant, il semble que les citoyens du Haut-Saint-François s’ennuyaient des déjeuners et diners au restaurant puisque ce sont ces deux plages horaires qui sont les plus populaires depuis la réouverture. « Le gros engouement, c’est quand M. Legault va dire par exemple, maintenant on peut aller deux couples au restaurant ou trois couples. Je pense que ça va être vraiment l’enfer », lance M. Roy en riant, ajoutant qu’ils sont prêts à ce moment.

Outre la tenue des registres et la limite par table, les restaurateurs doivent également prendre les réservations des clients. Cette mesure gouvernementale a pour but de limiter le nombre de personnes qui attendent à l’entrée et ainsi réduire les risques de contacts, selon Mme Duhaime. Toutefois, la copropriétaire du Resto bar Rive Sud n’exige pas les réservations étant donné la disponibilité de sa salle à manger. « J’ai 91 places pareil, parce que j’ai deux côtés de resto, donc il n’y a personne qui attend dans la porte », estime-t-elle.

Le Restaurant 108, à Cookshire-Eaton, à l’instar d’autres dans la MRC, a plutôt attendu la fin de la semaine dernière pour ouvrir sa salle. Le propriétaire, Éric Leclerc, explique que les réservations seront nécessaires, mais que si quelqu’un arrive à l’improviste et qu’il y a de la disponibilité, il ne le refusera pas. Au moment d’écrire ces lignes, le restaurant n’avait pas encore ouvert sa salle, mais comptait déjà quelques réservations à l’agenda.
Rappelons quelques règles que les citoyens doivent savoir avant de se diriger vers un restaurant. Un maximum de deux adultes par table, accompagnés d’enfants d’âge mineur ou résidant à la même adresse sont permis. Un registre doit être tenu alors une preuve de résidence peut être demandée. À l’exception de la restauration rapide, la réservation est obligatoire.

Article précédentArticle suivant
©2021 Journal Le Haut-Saint-François