Actualités

Dudswell : Une rentrée spéciale à l’école Notre-Dame-du-Paradis

Rentrée Scolaire Dudswell

Les travaux d’agrandissements de l’école sont pratiquement complétés et les jeunes bénéficieront entre autres d’un grand gymnase.

Quelque 1962 élèves du Centre de services scolaire des Hauts-Cantons, fréquentant les établissements d’enseignement sur le territoire du Haut-Saint-François, sont retournés sur les bancs d’école la semaine dernière. La majorité, que ce soit de niveau primaire ou secondaire, avait le sourire aux lèvres pour l’occasion. Toutefois, la rentrée avait quelque chose de spéciale pour les élèves de l’école primaire Notre-Dame-du-Paradis à Dudswell.
Les jeunes ont fait leur entrée dans une école pratiquement toute neuve. D’importants travaux ont été effectués au cours des derniers mois. Rappelons que l’agrandissement annoncé à l’été 2019 frôlait les 5 M$. Le ministère de l’Éducation a octroyé une subvention de 4 275 840 $ alors que la Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) de l’époque et la municipalité de Dudswell ont injecté respectivement 150 000 $. L’entreprise Graymont et la Caisse Desjardins du Haut-Saint-François ont quant à elles ajouté 75 000 $ sur la table.
La mise à niveau de l’école primaire de Dudswell se fait par un ajout au bâtiment existant. Les travaux d’agrandissement, toujours en cours, rendront possible la création d’un gymnase double, d’une nouvelle classe pour la maternelle 4 ans, d’une bibliothèque, qui sera destinée aux élèves et aux citoyens, ainsi qu’un ascenseur pour faciliter l’accessibilité aux étudiants et personnes à mobilité réduite. Un rafraîchissement de la cour d’école et du stationnement est aussi complété.
Le directeur de l’école, Matthew Maclure, et les membres du personnel étaient fébriles d’accueillir les élèves dans leur nouvel établissement, pour ainsi dire. « On a hâte d’accueillir les jeunes parce que c’est quand même des changements majeurs dans l’école. En superficie, ce n’est pas loin d’avoir doublé, c’est sûr que c’est principalement notre gymnase qui est le grand agrandissement et après ça, on a réaménagé en dedans, ça fait des classes un peu plus modernes, c’est vraiment intéressant. Les gens ont tous leur place, ils sont rendus avec des vestiaires, c’est vraiment bien. »
L’école Notre-Dame-du-Paradis accueillait 115 jeunes de maternelle 4 ans à la 6e année. Pour les prochaines années, on prévoit que le nombre d’élèves pourrait grimper jusqu’à 130-135 élèves.

Article précédentArticle suivant
©2022 Journal Le Haut-Saint-François