Shed Ascot Corner

Inauguration de la shed panoramique d’Ascot Corner : Une 8e dans le Haut-Saint-François

Nous apercevons de gauche à droite : Robert G. Roy, préfet de la MRC, l’ex-mairesse d’Ascot Corner, Nathalie Bresse, les représentants de la firme Pittoresco, Anne Dansereau, Julie Pomerleau du CLD, Gina Castelli, conseillère municipale à Ascot Corner et François Jacques, député de Mégantic.

La municipalité d’Ascot Corner a procédé à l’inauguration de sa shed panoramique, située au parc des Bâtisseurs de communauté, sur la rue Blouin près de l’ancien garage municipal. Ce parc a été créé spécifiquement pour accueillir l’installation.
La shed d’Ascot Corner, située au cœur de la municipalité et aux abords de la rivière Saint-François, offre une perspective en images et en mots sur des aspects marquants de son histoire. Plusieurs traces tangibles de son passé, encore visibles, sont mises en lumière. Cette huitième installation, financée grâce à l’Entente de développement culturel signée entre le ministère de la Culture et des Communications et la MRC du Haut-Saint-François, est le fruit de la collaboration de plusieurs intervenants. La firme Pittoresco, de Sherbrooke, a entre autres participé au design, au graphisme et à la construction, alors que Mme Anne Dansereau s’est occupée des recherches et a rédigé les textes. La municipalité d’Ascot Corner s’est chargée de la préparation du terrain afin de faciliter l’installation de la shed et de l’aménagement paysager du nouveau parc. Le tout a été coordonné par Julie Pomerleau, agente de développement culturel au Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-François.
Ce projet dynamique qu’est le circuit des sheds panoramiques a été conçu pour attirer les gens de l’extérieur du HSF afin de leur faire découvrir la région. En plus de générer des retombées économiques grâce à ces visites, il est espéré que les visiteurs voient dans le Haut-Saint-François un endroit idéal où s’établir.
Certains citoyens d’Ascot Corner ont aussi collaboré à l’élaboration de cet attrait touristique en fournissant, entre autres, une section de rail, du bois provenant d’une ancienne salle de danse du coin, des photos et des anecdotes racontant l’histoire de la municipalité. Ascot Corner est une communauté qui s’est investie dans sa shed et qui se l’est appropriée. Le préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Robert G. Roy, renchérit : « Ce projet rassembleur met en relief l’histoire de votre municipalité et de ses magnifiques paysages. Il met également en relief les liens qui vous unissent à vos histoires, à votre patrimoine et les inscrits dans le temps et dans l’espace à travers cette shed panoramique. Car la shed raconte aussi ce que vous êtes aujourd’hui : une communauté tissée serrée qui, forte de son passé, bâtit son avenir. » M. Roy a tenu à remercier l’équipe de François Jacques pour leur implication dans la région du HSF et à souligner l’énorme travail de la firme Pittoresco et de Julie Pomerleau du CLD.

Pharmacie

La Pharmacie Christophe Augé et Patricia Tremblay innove encore

La nouvelle formule de cueillette appelée Le casier.

La pharmacie d’Ascot Corner, située sur la route 112, ne cesse de voir grand et d’aller de l’avant. Après avoir mis sur pied un service de télépharmacie qui permet au patient d’obtenir des consultations en ligne de partout à travers le Québec, d’être la seule pharmacie à offrir des autotests pour détecter le VIH grâce au programme J’agis, les propriétaires et pharmaciens Christophe Augé et Patricia Tremblay en remettent avec le tout nouveau service appelé Le casier.
L’idée est simple : un casier électronique est à la disposition des usagers qui permet de récupérer les commandes depuis l’extérieur de la pharmacie et ce 24 h/7 jours semaine. Si vous êtes dans l’impossibilité d’aller chercher votre prescription pendant les heures d’ouverture, vous n’avez qu’à demander de la placer dans le casier. Ce dernier se trouve derrière une porte vitrée sur la façade avant du bâtiment. Pour y accéder, vous recevrez un courriel avec un code pour déverrouiller la porte d’accès et un code-barres qui vous permettra d’ouvrir la case contenant votre prescription. Une option manuelle est aussi offerte.
Jusqu’à présent, peu de citoyens utilisent cette nouvelle formule, mais de ceux qui en profitent, l’appréciation semble unanime selon Patricia Tremblay.

camping Ascot Corner

Le Camping Parc Canoë à découvrir

Longeant la rivière Saint-François, le Camping Parc Canoë se trouve au cœur de la nature et offre plusieurs types d’hébergement. En effet, il est possible de faire du camping avec une tente en ayant accès à deux ou trois services, mais il est aussi possible de faire du camping sauvage, sans service. De plus, le site offre aussi de l’hébergement prêt-à-camper. Cette formule permet de louer soit un chalet, soit une roulotte ou enfin, une tente-roulotte. Situé en bordure de la rivière, cette dernière est à votre disposition pour les activités en canoë ou en kayak et le camping possède un sentier pédestre à même le site qui vous permettra de reconnecter avec la nature environnante.

caisse ascot

Rénovation de l’édifice Évariste-Dubreuil

L’édifice Évariste-Dubreuil offrira plus d’opportunités d’activités aux citoyens.

La rénovation de l’édifice Évariste-Dubreuil avance bon train et devrait être terminée au cours de l’été. Les travaux sont financés par la subvention du Programme d’aide financière pour les bâtiments municipaux (PRABAM) du gouvernement du Québec et le coût total est de 137 628 $. Pour répondre au besoin grandissant de la municipalité et du Service d’animation estival, l’ajout de locaux est à l’ordre du jour. Un des murs au sous-sol a été abattu pour créer une grande salle multifonctionnelle. Une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite sera installée sous peu et des toilettes pour personnes handicapées ont été ajoutées. Il est à noter que tous les locaux seront disponibles à la location. Le changement de vocation de l’ancienne caisse populaire permettra d’offrir plus d’activités aux citoyens d’Ascot Corner.

Marché public de Lingwick

L’ouverture des marchés publics se poursuit dans le Haut !

Bas de Plusieurs personnes ont bravé la pluie pour visiter les divers kiosques du Marché de la petite école de Lingwick.

La saison des marchés publics dans le Haut-Saint-François est bien amorcée et elle se poursuivra au cours des prochaines semaines. Après celui de la petite école de Lingwick et dimanche dernier avec East Angus, suivront ceux de Dudswell (25 juin), Westbury (30 juin), La Patrie (1er juillet) et Sawyerville à Cookshire-Eaton (2 juillet).

Marché public East angus
Bas de Plusieurs Nous apercevons de gauche à droite Lyne Boulanger, mairesse de East Angus, les quatre organisatrices Soumaya Loueb, Écolo Déco, Gabrielle Fontaine, La Halte de la Gitane, Louise Bélisle, Plumes et Bedons, Anick Lauzon, Kiwis & compagnie ainsi que le député de Mégantic, François Jacques, au moment de l’ouverture du marché public d’East Angus.personnes ont bravé la pluie pour visiter les divers kiosques du Marché de la petite école de Lingwick.

Les marchés publics sont une belle occasion de rencontrer les producteurs locaux et régionaux. C’est un moment privilégié pour échanger et se procurer des produits frais, pleins de saveurs. Chaque marché public offre une panoplie de produits auxquels s’ajoutent ceux des artisans locaux.
Malgré les intempéries, ils sont accessibles au grand public. Les caprices de Dame nature lors de l’ouverture du Marché de la petite école de Lingwick ont momentanément ralenti les ardeurs des visiteurs, mais plusieurs se sont pointés pour y découvrir les produits frais. Certains ont profité du P’tit pub, qui met en valeur les vins québécois et bières de la Brasserie 11 Comtés pour se désaltérer. Les responsables ont profité de cette 13e édition pour dévoiler les céramiques de l’artiste locale, Isabelle Gauthier. Les mosaïques à gogo embelliront les comptoirs du four à pain extérieur. Le groupe d’élèves, les Pizzaniers, reviendra préparer et vendre leurs succulentes pizzas.
East Angus
Malgré la température un peu froide, plusieurs personnes ont tout de même visité le marché public à East Angus. « Pour aujourd’hui, on est agréablement surpris malgré la température. C’est une première, je pense que c’est bien parti. Une dizaine d’exposants participaient au marché de ce dimanche, mais le nombre augmentera selon l’évolution de la saison, assure Gabrielle Fontaine. La participation de la Petite ferme Ô P’tits Soins de Bury a ravi les jeunes et moins jeunes.

fete-nationale-saint-jean-baptiste

On célèbre la Fête nationale dans le Haut

Cette année, 10 municipalités du Haut-Saint-François offriront des festivités à leurs citoyens à l’occasion de la Fête nationale du Québec. La programmation étant différente dans chacune des municipalités, voici donc un bref survol de ce qui vous attend entre le 23 et le 25 juin.
Ascot Corner
Le 23 juin, au parc Pomerleau, la municipalité d’Ascot Corner vous convie à leur Fête nationale qui débutera à 14 h. Pendant la journée, des jeux de société géants et des jeux gonflables seront accessibles et l’équipe de Vélo Smoothie sera sur place pour de l’animation avec des vélos stationnaires pour préparer les breuvages. La piscine municipale ouvrira aussi officiellement et des mets de La Cantine d’Ascot Corner seront disponibles dès 16 h. Un tournoi de poches, une Méga-Zumba et une partie de hockey-balle attendent les visiteurs en soirée. Le traditionnel feu est prévu à 20 h 30 et prestation musicale du groupe Les Générations.
Chartierville
Chartierville proposera aussi des festivités pour les citoyens, le 25 juin à l’arrière du centre communautaire. Un tournoi de Dek-Hockey est à l’horaire à 9 h (si vous désirez plus d’information à ce sujet, contactez Jean-François Lachance au 819 656-1091. Sur le site, des jeux gonflables, un mini-golf, une cantine et un bar seront accessibles pour les visiteurs. Des feux d’artifice sont aussi prévus en soirée de même qu’un énorme feu.
Cookshire-Eaton
La municipalité de Cookshire-Eaton propose deux soirées en l’honneur de la Fête nationale du Québec, soit le 23 juin à Johnville, au terrain de balle, 62 rue Jordan Hill et le 24 juin au terrain de balle de Cookshire, 75 rue Castonguay. Du côté de Johnville, l’ouverture du site se fera à 18 h et il sera possible de profiter de jeux gonflables tout en mangeant du maïs éclaté et de la barbe à papa. Sur les coups de 20 h, un spectacle de musique avec Steve Boisvert et Martin Couette précèdera un spectacle de pyrotechnie. À Cookshire, l’ouverture du site est prévue pour 16 h avec la possibilité de profiter de jeux gonflables et d’une station de maquillage pour les enfants. Nancy Pérusse et Rejan Chenard se produiront en musique alors qu’un spectacle pyrotechnique devrait éclairer le ciel dès 22 h. Un feu de joie est prévu aux deux endroits pour 22 h 15 ainsi qu’un service de cantine et de bar.
Dudswell
Les festivités de la Fête du Québec à Dudswell commenceront à 16 h, le 23 juin, à la plage P.E. Perreault. Des concours de jeux de mots, des amuseurs publics égayeront le début de la soirée. Un spectacle de la troupe Les Triplettes ainsi que Mystika Circus suivra en soirée et le feu est prévu pour 22 h. Discomobile P.G. Party se chargera de l’animation de fin de soirée. Un bar et un comptoir avec hot-dogs, hamburgers et fajitas seront sur le site pour sustenter les visiteurs.
East Angus
À East Angus, les citoyens sont invités à l’aréna Robert-Fournier le 23 juin dès 18 h. De l’animation, du maquillage et des jeux gonflables seront disponibles pour les jeunes. Rokkad Amusement sera sur place avec leur technologie de réalité virtuelle. Un souper familial est prévu et il sera possible d’acheter des hot-dogs, frites et poutines directement sur le site. Un spectacle tout en musique avec le groupe Sonia et les K-Dingues précèdera l’hommage au drapeau et un discours patriotique. Suivra la troupe de théâtre Drôle d’adon qui crée des spectacles dédiés à l’espace public. Des feux d’artifice sont prévus pour 22 h 15 ainsi qu’un feu de joie pour 22 h 30. La soirée se terminera en musique avec la prestation d’un groupe, et ce jusqu’à 1 h du matin.
Lingwick
À Lingwick, la fête de la Saint-Jean débutera à 17 h ce 23 juin au pont couvert McVetty-McKenzie avec des jeux gonflables et de l’animation pour les petits. Pour le souper, ce sera de type pique-nique où chacun des participants amène son souper et sa boisson. Un DJ se chargera de l’animation et les fêtards pourront danser au son de musique québécoise. Suivra un duo musical avec Jessica Charland et Frank. Le feu de joie sera allumé vers 22 h et il y aura des feux d’artifice sur le bord de la rivière au Saumon.
La Patrie
La municipalité invite la population à se joindre à elle le 24 juin à l’Abri-bois de La Patrie dès 15 h. Des jeux, des défis et des combats de sumo sont prévus à l’horaire pendant l’après-midi avec un accès à des jeux gonflables. Un souper de type buffet froid vous attend sur place à partir de 17 h 15 au coût de 7 $ par adulte et gratuit pour les 5 ans et moins. Il est à noter que la quantité de repas est limitée. Pendant la soirée, un atelier de cirque déambulatoire sera donné pour les familles et Animations KIWI aura la charge de maquiller les plus petits. Le groupe REFLET performera avant les feux d’artifice qui sont prévus pour 22 h, suivi d’un feu de joie.
Saint-Isidore-de-Clifton
La célébration de la Fête nationale à Saint-Isidore-de-Clifton se déroulera quant à elle le 25 juin à la salle des loisirs, 36 rue Principale, à 20 h. Madiba King et Barnak présentera leur spectacle musicale Bading-Badang dès 20 h 30 et le feu de joie suivra à 21 h.
Scotstown/Hampden
Le comité des Loisirs Scotstown-Hampden organise une soirée pour la fête de la Saint-Jean au parc Walter-MacKenzie, le 24 juin à 14 h pour le début des festivités. Le DJ Fred Fisher se produira dès 15 h, et ce jusqu’à la fin de la soirée. Le service d’incendie de Scotstown se présentera pendant l’après-midi pour faire visiter les camions aux enfants. Sur place, il sera possible de se faire maquiller et de jouer dans les jeux gonflables prévus pour cette journée. Le service de nourriture sera assuré par la Maison des jeunes et il sera possible d’y manger comme à la cantine : hot-dogs, hamburgers, etc. Les feux d’artifice sont prévus pour 21 h et le feu de joie à 21 h 30.
Weedon
La municipalité de Weedon convie la population à venir festoyer avec elle le 23 juin, au parc de l’Aréna, situé au 185 rue des Érables, à 17 h avec l’ouverture de la cantine. Les jeux gonflables, les kiosques de maquillage, de barbe à papa, de maïs éclaté et de colliers lumineux ouvriront à 18 h. Une soirée musicale vous attend avec deux chanteuses et musiciennes de Weedon même : Rebecka Lussier et Rosalie Filiault. Les feux d’artifice seront allumés pour 22 h 15 et suivra le grand feu de joie.

Nationale

Célébrons notre langue pleine de couleurs !

Le 24 juin, Fête nationale du Québec, constitue l’occasion de célébrer notre magnifique province, son histoire et sa culture particulière. Pour 2022, le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) et le Comité de la Fête nationale du Québec à Montréal (CFN) souhaitent mettre la langue québécoise de l’avant avec le thème Notre langue aux mille accents.
Une parlure qui rend fier
Le langage québécois est spontané, vivant, coloré et bien imagé. Rempli de régionalismes français empruntés aux colons et de québécismes, il se transmet d’une génération à l’autre depuis belle lurette et a la particularité d’évoluer selon les régions. Parfois moins utilisé au quotidien, il constitue néanmoins une fierté des Québécois lors de diverses célébrations, mais plus encore durant la Fête nationale, et demeure bien présent dans certains contextes.
Des expressions de chez nous
Cette année, profitez de la thématique de la Fête nationale du Québec pour vous abreuver de nos plus belles expressions, dont les suivantes :
• Attache ta tuque
• Calme-toi le pompon
• Cogner des clous
• Jouer de la musique à bouche
• Lâche ton fou
• Piquer une fouille
• Se faire passer un sapin
• Se mettre sur son 36
• Sois vite sur tes patins
• Tire-toi une bûche
Célébrez en grand la Fête nationale du Québec et notre langue en recherchant les activités proposées dans votre région et visitez le fetenationale.quebec pour découvrir les surprises que cette nouvelle édition vous réserve !

Nationale

Comment organiser son party de la Saint-Jean-Baptiste ?

La Fête nationale du Québec, affectueusement surnommée la «Saint-Jean», constitue l’occasion de se rassembler et de célébrer son appartenance à la nation québécoise. Depuis 1834, les Québécoises et les Québécois se réunissent le 24 juin en petits ou en grands groupes et pratiquent diverses activités festives. Voici quelques conseils pour organiser votre propre party !
La nourriture
Comblez l’appétit de vos invités avec un délicieux repas. Si la météo le permet, optez pour le barbecue : brochettes, hamburgers, hot-dogs, etc., sont toujours appréciés. Laissez à la disposition de tous des grignotines (crudités, croustilles, etc.) pour les fringales. Pas envie de cuisiner ? Encouragez un restaurant ou un traiteur de votre région !
Pour les boissons, misez sur des produits d’ici, ce n’est pas le choix qui manque ! C’est l’occasion de découvrir des moûts de pomme, des vins, des cidres, des bières et des spiritueux locaux.
Les activités
Occupez vos invités avec diverses activités extérieures estivales : volley-ball, jeu de fers ou de poches, baignade, etc. Accompagnez le tout d’une liste de lecture comprenant vos chansons québécoises préférées !
Si vous le souhaitez, terminez la soirée avec un feu de joie. Veillez toutefois à respecter les lois et les règlements de votre municipalité à ce sujet (en période de sécheresse, les feux sont généralement interdits).
La sécurité
La Fête nationale s’éternise souvent jusque tard dans la nuit, et ce, d’autant plus si elle est bien «arrosée». Prévoyez le coup et abonnez-vous à un service de raccompagnement pour que vos invités ayant consommé de l’alcool (ou du cannabis) puissent retourner à leur domicile en toute sécurité. Le transport en commun et les taxis constituent également de bonnes options. Sinon, pensez à installer des lits de camp dans votre salon ou des tentes dans votre cour arrière.
Enfin, n’hésitez pas à demander l’aide de vos proches. Après tout, la Fête nationale du Québec est aussi une fête d’union !

marché lingwick

La saison des marchés publics s’amorce

Avec son cachet bucolique, le Marché de la petite école de Lingwick suscite beaucoup d’intérêt.

La saison estivale approche à grands pas et avec elle l’ouverture des marchés publics. Le Marché de la petite école de Lingwick marquera le début de saison dès le 10 juin. Suivra le tout nouveau marché public à East Angus le 19 juin. S’enchaîneront les autres soit à Dudswell (25 juin), Westbury (30 juin), La Patrie (1er juillet) et Sawyerville à Cookshire-Eaton (2 juillet).
Le Marché de la petite école de Lingwick entame sa 13e édition. Situé aux abords de la route 108, juste à côté de l’église, en plein cœur du village, on ne peut rater l’endroit pittoresque avec ses nombreux kiosques et ses petites surprises. Il sera possible de faire de bonnes et succulentes affaires tous les vendredis du 10 juin au 9 septembre, de 16 h à 18 h 30.
Les visiteurs auront le choix parmi une multitude de produits frais provenant de producteurs locaux et régionaux. De façon permanente, on y retrouvera une variété de fruits et légumes de la Ferme Croque-Saisons; les saumons, canards, fromages et épices fumés du Fumoir de l’étang; les aliments et produits ménagers en vrac de Racine Santé et le miel de la Ferme Brookbury. En alternance, on pourra se procurer l’ail frais et la fleur d’ail de la Ferme Adam et Elle, ainsi qu’une gamme de viandes, agneau, porc et volailles de la Ferme Arc-en-Ciel. Il sera également possible d’acheter divers produits artisanaux tels que des savons, cartes de souhaits, travail du bois, céramiques, bijoux, etc.
Forts de leur succès l’année dernière, les Pizzaniers, groupe d’entrepreneuriat jeunesse, reviendront préparer et vendre leurs pizzas du 24 juin au 19 août. D’autre part, l’édition 2022 marquera le retour du P’tit pub qui met en valeur vins québécois et bières de la Brasserie 11 Comtés. Suivez la page Facebook du Marché de la petite école pour connaître les exposants sur place chaque semaine.
East Angus
Le premier marché public à East Angus, Découvertes des Cantons, aménagé sur le site du bureau de poste, au centre de la municipalité, se veut un lieu de rassemblement communautaire où les visiteurs viendront rencontrer, discuter et encourager les agriculteurs, jardiniers, fermiers et artisans. Tous les dimanches du 19 juin au 4 septembre, de 10 h à 14 h, les familles et autres seront attendus pour vivre une expérience de détente, de plaisir et de découvertes. Parmi les articles à vendre, on retrouvera des produits d’érable, du café, des épices, des savons, chandelles, huiles essentielles, des capteurs de rêve et bien d’autres. Les organisatrices avec la collaboration de la municipalité veulent faire du marché un rassemblement familial. Jeux gonflables, musique d’ambiance, démonstration des Winslow Dancers, animaux de petite ferme et chansonniers viendront agrémenter ces beaux dimanches. D’autre part, on prévoit également tenir un marché qui s’étalera sur deux jours les 24 et 25 septembre à l’occasion de la fête des conserves.

Jean-Pierre Patry

Le Marché de la Ferme Patry : Maintenant accessible !

De gauche à droite, nous apercevons Pierre-Marc Patry, Myrianne Lessard et Jean-Pierre Patry devant le commerce de la 2e Avenue à Weedon.

Un nouveau marché local, le Marché de la Ferme Patry, a vu le jour à Weedon tout récemment. Les propriétaires, Myrianne Lessard, Pierre-Marc et Jean-Pierre Patry, sont très heureux de pouvoir amener un commerce qui proposera entre autres la viande charolaise provenant de leur ferme. À cela s’ajouteront divers produits faits maison et d’autres productions locales comme les fruits et légumes, viandes de toutes sortes, agneau et porc, des épices et produits en vrac.
Le commerce situé au 650, 2e Avenue à Weedon est de grande envergure puisqu’il offre une superficie totale de 2 250 pi2. Les promoteurs croient au projet puisqu’ils n’ont pas hésité à y investir près de 500 000 $. Depuis plusieurs années, le patriarche de la famille Patry, Jean-Pierre, voyait en ce terrain à vendre par la ville de Weedon une superbe opportunité d’affaire et de développement pour sa municipalité.
Selon ce dernier, une entreprise de ce genre devenait un besoin pour la région. « Les gens désirent de plus en plus consommer localement. Mais ils n’iront pas jusqu’au fond des rangs qu’ils ne connaissent pas pour rencontrer les agriculteurs et leur acheter des produits. Le fait de rapatrier le tout dans un commerce dit de proximité aidera grandement à faire valoir les producteurs de la région et permettra aux citoyens de tout retrouver sous un même toit ».
Le maire de Weedon, Eugène Gagné, était sur place lors de l’inauguration et a tenu à féliciter la famille Patry pour l’accomplissement d’un tel projet en plus de leur souhaiter bon succès. « J’aimerais souhaiter bon succès à cette entreprise de chez nous qui ne sera pas en compétition avec les autres, mais qui travaillera de concert avec celles-ci, pour promouvoir la région et les producteurs estriens ».
Le nouveau commerce de la route 112 restera ouvert toute l’année et offrira un horaire du mercredi au samedi. Les heures d’ouverture seront de 10 h à 18 h sauf le vendredi où le marché fermera à 20 h. De nombreux produits provenant de ferme et de producteurs d’un peu partout en Estrie seront sur les tablettes de cette nouvelle aventure signée la famille Patry.

interieure

Diversité de produits locaux au Marché de la Ferme Patry

L’intérieur du commerce situé sur la 2e Avenue à Weedon regorge de produits qui tenteront les citoyens de la municipalité, mais aussi de toute la région. Sur place, il est possible de se procurer la viande charolaise de la Ferme Patry, mais aussi de l’agneau, du sanglier et du porc provenant de fermes locales. Une sélection de légumes frais sera disponible pendant l’été, ainsi que plusieurs choix de miels, de confitures et de produits de l’érable. Du pain frais et des croissants seront cuits chaque matin et les propriétaires vous promettent différents plats faits maison tels que des tartes, des pâtés, des lasagnes et de la sauce à spaghetti. Quelques exemples des produits que l’on peut retrouver au commerce de la route 112 à Weedon.

cuisine

Nouvelle cuisine et plats préparés maison

C’est dans une cuisine toute neuve que les propriétaires, les employés et des amis de la famille Patry tenteront de faire saliver vos papilles gustatives. Des chocolatines, des croissants, des muffins et du pain frais y seront cuits tous les matins entre autres. Nous apercevons Bellerose Lessard et sa sœur Myrianne Lessard avec la toute première fournée de pains et de chocolatines.

cadeaux

Des idées-cadeaux pour gâter papa

En quête d’un cadeau qui plaira à coup sûr à votre papa adoré pour souligner la fête des Pères ? Voici quelques suggestions «passe-partout» que vous pourrez facilement adapter en fonction de sa personnalité et de ses goûts!
Un accessoire pour ses loisirs
Qu’il aime peindre, photographier les oiseaux, fabriquer des meubles, camper dans les grands espaces, jouer au golf ou lire dans son fauteuil préféré, vous trouverez certainement un accessoire pratique ou amusant pour rehausser son expérience. Le Web regorge d’ailleurs d’idées pour gâter tous les types de passionnés!
Un panier gourmand
Si votre père est un adepte des plaisirs de la table, un assortiment de chocolats fins, de fromages artisanaux, de maïs soufflé aromatisé, d’alcools du terroir ou de divers produits décadents ou gastronomiques, selon ses préférences, saura assurément le combler. Profitez de l’occasion pour lui offrir ses coups de cœur ou lui faire découvrir de nouvelles saveurs.
Une expérience unique
Spectacle d’un artiste qu’il adore, envolée en montgolfière, visite d’une attraction touristique qu’il affectionne et évènement sportif de haut niveau ne sont que quelques exemples d’activités qui lui permettront de décrocher et de passer un agréable moment. Vous pouvez lui donner des billets pour un évènement auquel il pourra assister avec la personne de son choix, ou encore planifier une sortie toutes dépenses payées avec lui.
Une carte-cadeau
Idéalement, ne vous contentez pas d’une carte de crédit prépayée : prenez soin de personnaliser le tout en optant pour une carte-cadeau qui démontre que vous le connaissez bien. Pensez à son restaurant préféré, à la quincaillerie où il achète toujours ses outils ou à un endroit qu’il fréquente régulièrement (parc national, musée, etc.), par exemple.

actualite

Merci pour tout, papa!

Vous avez un papa merveilleux? Vous ne lui dites pas assez souvent combien vous l’aimez et à quel point vous avez de la chance de l’avoir? Profitez de la fête des Pères pour l’exprimer : prenez un moment, de vive voix ou par écrit, pour remercier votre père de tout ce qu’il a fait, et fait encore! pour vous, et qui ne s’est jamais limité à vous fournir le gîte et le couvert!
Vous ne savez pas par où commencer? Inspirez-vous de ces quelques idées et, selon ce qui s’applique à votre situation, remerciez-le :
• D’avoir assisté à tous vos spectacles de danse, vos récitals de piano, vos matchs de hockey ou vos tournois de volleyball;
• De vous avoir 1001 fois conduit à vos rendez-vous, à vos activités parascolaires, chez vos amis, etc.;
• De vous rassurer quand vous êtes inquiet (ou de l’avoir fait quand vous craigniez les monstres sous votre lit!);
• De vous écouter raconter vos joies, vos déceptions, vos rêves ou simplement vos journées;
• De vous soutenir dans les moments difficiles et de vous encourager à chaque étape de votre vie;
• De vous prodiguer de bons conseils pour vos décisions importantes, comme l’achat de votre première voiture.
Enfin, remerciez-le pour tous les beaux souvenirs d’enfance et de vacances, les anecdotes impérissables récoltées au fil des ans et les « blagues de papa » que vous connaissez par cœur; bref, pour les merveilleux moments passés ensemble et à venir. Et, surtout, dites-lui merci d’être là, sa présence indéfectible à vos côtés est précieuse, et d’être qui il est, car c’est comme ça que vous l’aimez!

Fête des pères

25 chansons pour souligner la fête des Pères

Que vous vouliez dédier une chanson à votre père ou à celui de vos enfants pour le remercier ou encore écouter quelques morceaux pour honorer sa mémoire, par exemple, ou que vous soyez vous-même papa et souhaitiez témoigner de votre amour pour vos enfants, voici quelques pièces de circonstance en ce jour de fête :
Babyfather (Sade)
Dad’s Old Number (Cole Swindell)
Daddy (Beyoncé)
Dance With My Father (Luther Vandross)
Even Though I’m Leaving (Luke Combs)
Father And Son (Cat Stevens)
First Man (Camila Cabello)
Flashlight (Chris Young)
God Made Daughters (Brett Kissel)
I Learned From You (Miley Cyrus et Billy Ray Cyrus)
It’s For My Dad (Nancy Sinatra)
Le plus fort, c’est mon père (Lynda Lemay)
Les feuilles mortes (Les Cowboys Fringants)
Ma fille (Serge Reggiani)
Mistral gagnant (Renaud)
My Boy (Elvie Shane)
My Father’s Eyes (Eric Clapton)
New Day (Kanye West et Jay-Z)
Papa Can You Hear Me? (Barbra Streisand)
Parler à mon père (Céline Dion)
Song For My Father (Sarah McLachlan)
These Three Words (Stevie Wonder)
Un père (Chimène Badi)
While He’s Still Around (Florida Georgia Line)
Your Joy (Chrisette Michele)
Bonne écoute!

Shed Dudswell

Circuit des sheds panoramiques : Dudswell se joint aux autres municipalités

La shed de Dudswell, située au parc Éva-Tanguay, permet d’admirer la vue sur le lac Adolphe.

Une 9e shed panoramique est en cours de construction à Dudswell. Érigée par l’entreprise Pittoresco, la structure est installée au parc Éva-Tanguay et offre une vue imprenable sur le lac Adolphe.
La notoriété du circuit des sheds panoramiques du Haut-Saint-François ne fait que grandir depuis le début du projet. Il compte maintenant neuf sheds à visiter sur le territoire du Haut-Saint-François, réparties dans les municipalités d’Ascot Corner, La Patrie, Hampden, Lingwick, Saint-Isidore-de-Clifton, Weedon, East Angus, Cookshire-Eaton et maintenant Dudswell.
L’ensemble des structures stylisées met en valeur les paysages et la culture de chaque municipalité du Haut-Saint-François. Elles sont installées dans un endroit stratégique, un petit bâtiment inspiré de nos sheds agricoles. Les nouvelles structures servent de cadre au paysage et veulent créer une petite bulle temporelle sur les grandes pages de l’histoire locale afin que le visiteur prenne le temps de regarder, s’arrêter et d’admirer le paysage.
Le circuit a aussi l’objectif de relier les deux routes touristiques qui traversent le Haut-Saint-François, soit le Chemin des Cantons et la Route des Sommets afin d’offrir des découvertes supplémentaires aux visiteurs. Chacune des sheds est unique par le type de relief qu’elle met en valeur, mais aussi par l’histoire du lieu où elle se situe. Lucarnes sur le panorama, les sheds présentent autant un point de vue de l’extérieur que de l’intérieur, où sont racontés les événements et les acteurs qui ont marqué le développement culturel, économique et politique de la région, donnant ainsi une touche de créativité complémentaire à ce cadre. C’est le cas de celle de Dudswell, entre autres, qui rendra hommage à Éva Tanguay et à d’autres artistes de la municipalité en plus d’avoir des panneaux d’interprétations historiques.
Chacune d’elles est unique par le type de relief qu’elle met en valeur, mais aussi par l’histoire du lieu où elle se situe.

Plage Dudswell

La plage P.E. Perreault ouverte dès le 25 juin

La plage P.E. Perreault, à Dudswell, est l’endroit idéal pour relaxer, se baigner, pêcher et profiter des attraits du lac d’Argent durant l’été. Vous y retrouverez des tables à pique-nique, une aire de jeux pour les enfants, un terrain de volley-ball, ainsi qu’un centre de location d’embarcations où kayaks, pédalos et planches à pagaie sont disponibles. Il est à noter que seuls les moteurs de 9,9 HP et moins sont autorisés sur le lac afin d’assurer la tranquillité, la conservation de l’environnement et la qualité de l’eau.
La plage est quant à elle surveillée lors des heures d’ouverture par un sauveteur certifié. La plage P.E. Perreault est prête à recevoir les baigneurs et les vacanciers.

André Roy réélu

Syndicat des Producteurs forestiers du Sud du Québec : André Roy réélu président

Nous apercevons de gauche à droite André Roy, président, et les administrateurs Hugues Beaudoin (Montérégie), Jean-Paul Roy (administrateur sortant de Coaticook-Memphrémagog), Jean-Denis Picard (Le Granit), Jean-François Tessier (administrateur de la relève), Robert Couture (Les Sources), Sylvain Rajotte (Le Val-Saint-François), Emery Bélanger (1er vice-président) et Yvon Desrosiers (administrateur élu pour Coaticook-Memphrémagog). Absente sur la photo: Nathalie Gobeil (Le Haut-Saint-François).

Le président sortant du Syndicat des Producteurs forestiers du Sud du Québec, André Roy, est réélu sans opposition à la tête de l’organisme.
Ce producteur forestier de carrière comptant plus de 40 années d’expérience dans ce secteur entame un mandat de deux ans. Voilà l’annonce faite par le Syndicat à l’issue de son assemblée générale annuelle, tenue récemment en présentiel au Centre de foires de Sherbrooke.
« Je tiens à remercier chaleureusement les propriétaires forestiers pour ce vote de confiance. Pour moi, c’est un immense honneur de défendre leurs intérêts au quotidien et je m’engage à continuer de le faire avec passion et détermination. Dès aujourd’hui, nous allons poursuivre les démarches visant à moderniser la mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette, afin de garantir un système ordonné, efficace et qui reflète les efforts investis par les propriétaires forestiers de la région afin de fournir une matière première de qualité », de préciser M. Roy.
Les dirigeants ont profité de l’occasion pour faire une mise à jour sur l’état de différents dossiers portés par l’organisation comme celui de la modernisation de la mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette. À cet égard, l’assemblée a confirmé l’orientation proposée par les administrateurs du Syndicat de lancer une consultation élargie des propriétaires forestiers de la région portant spécifiquement sur cette question. Cette démarche se déclinera en plusieurs volets et comprendra notamment des ateliers de discussion, un sondage détaillé pour approfondir les enjeux liés à la mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette et la mise en ligne d’une page Web permettant à tous de faire part de leurs commentaires et suggestions sur la question. Le Syndicat compte également rencontrer, au cours des prochaines semaines, différents acteurs de la filière forestière.
Appui renouvelé
Par ailleurs, on mentionne que les délégués élus, plus tôt cette année, par les propriétaires forestiers, ont profité de l’assemblée générale annuelle du Plan conjoint pour réitérer leur appui à la mise en place d’un système de mise en marché collective pour le bois de sciage sapin-épinette. Une résolution, adoptée par ceux-ci à l’unanimité, « avalise l’orientation exprimée par le Syndicat à l’effet de poursuivre les démarches visant à doter la région d’un système de mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette qui soit ordonné, efficace, mais aussi équitable pour l’ensemble des acteurs de la filière forestière, dont les propriétaires forestiers », précise-t-on dans un communiqué de presse. On ajoute que ce vote fait suite à une première décision, qui leur avait refusé la mise en marché collective, rendue à l’automne dernier par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec. Selon la résolution adoptée, indique-t-on, le Syndicat devra notamment, au terme de sa consultation des propriétaires forestiers, juger de l’opportunité de déposer « un projet de modification règlementaire afin d’instaurer, par l’établissement d’une agence de vente pour le bois de sciage de sapin-épinette, un système de mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette dans la région. » Une telle proposition, le cas échéant, devra être présentée aux propriétaires forestiers et soumise au vote de leurs représentants d’ici la fin de l’année 2022.
Mentionnons que l’assemblée générale annuelle a permis de combler un autre poste d’administrateur pour le secteur Coaticook-Memphrémagog. M. Yvon Desrosiers succède donc à M. Jean-Paul Roy.

Célébrons les innombrables bienfaits de nos forêts !

Depuis déjà 140 ans, mai, Mois de l’arbre et des forêts, constitue l’occasion de se rappeler le rôle important que jouent chaque jour les feuillus et les conifères. En 2022, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) souligne cet anniversaire en reprenant le thème de l’an dernier, « Le bois, enraciné dans notre quotidien », afin de démontrer, entre autres, que le bois procure à tous de nombreux bienfaits.
Sur la santé
La croissance des arbres repose directement sur leur capacité à capturer le gaz carbonique. S’ils libèrent l’oxygène, ils emprisonnent le carbone et le transforment en bois. En plus de filtrer l’air que vous respirez, ils empêchent ainsi le carbone de retourner dans les sols et dans l’atmosphère. Les arbres ont également des propriétés médicinales et représentent donc un ingrédient essentiel de nombreux produits pharmaceutiques.
Sur le bien-être
Le bois possède aussi des vertus thérapeutiques. Apaisant, il calme et aide à diminuer le stress et le rythme cardiaque, notamment. Les arbres ont un impact positif sur le moral et les émotions de ceux qu’ils entourent. Ils contribuent également à accélérer le processus de rétablissement : des études ont en effet démontré que les patients hospitalisés qui pouvaient regarder des arbres souffraient moins de complications.
Pour en apprendre davantage sur les étonnants bienfaits du bois et sur son enracinement dans votre quotidien, visitez le site Web du MFFP au mffp.gouv.qc.ca.

Écocentre Weedon

L’écocentre : Une initiative efficace et payante pour la municipalité

L’écocentre est ouvert tous les samedis de 8 h à midi jusqu’au 29 octobre.

Implanté l’année dernière sur le chemin Ferry, l’écocentre à Weedon a permis de réduire de 20 % le tonnage acheminé au centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François, Valoris, à Bury, permettant par la même occasion à la municipalité d’économiser 40 000 $.

En plus de satisfaire les utilisateurs, l’écocentre aide à réduire le tonnage acheminé chez Valoris, permettant à la municipalité de réaliser des économies.
En plus de satisfaire les utilisateurs, l’écocentre aide à réduire le tonnage acheminé chez Valoris, permettant à la municipalité de réaliser des économies.


L’écocentre est ouvert au public le samedi de 8 h à midi, et ce du 30 avril au 29 octobre. Les chiffres obtenus, pour l’année dernière, démontrent un fort achalandage avec 1 392 entrées incluant automobiles et camionnettes. À cela s’ajoutent 430 remorques communément appelées trailers. « Pour un rayon de quatre heures hebdomadaires, on parle d’une moyenne de 20 à 25 automobiles à l’heure », d’expliquer l’inspecteur municipal, Nicolas Blouin.
En 2019, la municipalité avait enfoui chez Valoris 1 284 tonnes comparativement à 834 en 2021. L’année dernière, on a réduit le tonnage de 160 tonnes comparativement à 2020 permettant à la municipalité de réaliser une économie approximative de 40 000 $.
L’écocentre met à la disposition du public différents conteneurs au niveau des agrégats, de la récupération, des téléviseurs et autres effets du genre appelés les serpuariens, les RDD, les huiles usées, le métal. L’année dernière, on a récupéré plus de 5 000 litres d’huiles usées. « On a vidé aussi 12 palettes de serpuariens, au niveau des bacs des RDD, on en a vidé 12, on a vidé plus de 40 sacs de 360 litres de styromousse, on a retiré du bois de l’enfouissement quatre conteneurs de 40 verges cubes et on a aussi récupéré 22 tonnes de métal », d’expliquer M. Blouin.
Les résultats obtenus pour la première année d’activité de l’écocentre sont pour le moins intéressants. Pour la deuxième, on souhaite maintenir le rythme et augmenter la valorisation. Un des trois employés sur place pourra diriger le citoyen vers le bon endroit pour le tri.
D’autre part, le maire est particulièrement fier du conteneur appelé deuxième vie. Cet espace contient toutes sortes d’objets. Les citoyens viennent déposer ces objets, souvent en excellent état, et le client suivant repart avec. « Il y a un roulement, ça n’a pas de bon sens, on est content », de compléter le maire Gagné.

SAAQ weedon

La SAAQ déménage à l’Hôtel de Ville

Situé au sous-sol de la Caisse Desjardins, le bureau de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), à Weedon, a déménagé ses pénates à l’intérieur de l’Hôtel de Ville. Le maire, Eugène Gagné, mentionne que l’endroit est plus convivial et facile d’accès. L’Hôtel de Ville disposait d’espace pour accueillir le service et cela permettra à la municipalité de réaliser une économie sur les frais de loyer. Mentionnons que la municipalité est mandataire de la SAAQ. Quant à l’horaire, il demeure inchangé soit le mardi et le vendredi de 9 h à midi et de 13 h à 16 h ainsi que le jeudi de 9 h à midi, 13 h à 17 h et 18 h à 19 h 30.

©2022 Journal Le Haut-Saint-François