ACTU-Location Cookshire

Location Cookshire loue des outils, équipements et plus

Ayant pignon sur rue en plein cœur de la ville, Location Cookshire est ouvert 6/7 jours de 7 h à 17 h 30. Les propriétaires, François Lapointe et son fils Samuel desservent une vaste clientèle allant du particulier, de l’entrepreneur général à l’agriculteur, depuis déjà 5 ans.

L’inventaire est toujours en croissance et est continuellement inspecté de façon minutieuse afin que les clients partent la conscience tranquille. La préoccupation première et constante des deux hommes est de faire en sorte que les gens quittent le magasin avec un outil afin d’avoir la certitude d’arriver au travail et que ça fonctionne, vous évitant les mauvaises surprises.

Chez Location Cookshire, vous avez tout sous un même toit et vous partez en confiance avec du matériel en bon état de marche. Vous remarquerez dès votre arrivée que tout est bien rangé avec soin à sa place et que le commerce et les outils sont propres.

Ces derniers effectuent le renouvellement constant de l’outillage, ce qui permet d’avoir des outils à la fine pointe ou au goût du jour. Il offre un service de location et de vente d’outils et d’équipements, de tout pour les travaux de béton, l’excavation, la compaction. Vous retrouverez aussi des pompes, génératrices, compresseurs, du matériel pour la soudure et l’éclairage, des chariots et plateformes élévatrices et de l’échafaudage. De tout pour le chauffage et la ventilation, le paysagement ainsi que divers outils électriques, machine à pression, fichoir et bien plus. Les coûts sont offerts selon le besoin, à la demi-journée, à la journée, à la semaine ou au mois. Location Cookshire vous offre en plus, soit un service de remplissage de propane, un service de transport et effectue le déneigement pour le secteur résidentiel et commercial dans le secteur Cookshire.

Avec sa clientèle grandissante, Location Cookshire devient le plus gros locateur d’outils et d’équipements sur le territoire du Haut-Saint-François. Pour un service courtois et personnalisé, venez voir François et Samuel Lapointe, au 505, Principale Est, Cookshire-Eaton et n’hésitez pas à consulter leur page Facebook ou par téléphone au 819 875-1999.

ACTU-Bistro Escale

Bistro L’Escale à l’aéroport

Propriétaire du restaurant Bistro L’Escale à l’aéroport de Sherbrooke depuis maintenant un an, Élisa Laflotte Dearden y met tout son cœur et son énergie à offrir un excellent menu ainsi qu’un service rapide et courtois.

Situé à peine à 5 minutes d’East Angus et de 10 minutes de Cookshire-Eaton, l’endroit permet de savourer un bon repas dans un décor chaleureux, agréable, en plus d’offrir une magnifique vue sur la piste d’avion et les avions.

Commencer sa journée par un bon déjeuner, c’est bien, mais il est possible de dîner rapidement. Il suffit de réserver et choisir un des succulents repas du midi ou encore à la carte. De cette façon, on évite le stress. Un menu pour la semaine peut être adressé aux entreprises facilitant le choix et la journée.

Les soupers sont également offerts les jeudi, vendredi et samedi. Le jeudi des dames offre un cachet particulier avec une assiette de crevettes ou suprême de poulet à 8,99 $. Les hommes ne sont pas en reste avec le vendredi des hommes et au menu un steak de bavette à 12,99 $. Les familles sont également les bienvenues avec la promotion du samedi familial gratuit pour les enfants à l’achat d’une assiette régulière. Le dimanche est consacré au populaire brunch. « C’est un gros brunch complet », d’insister la propriétaire du Bistro L’Escale. À tout cela s’ajoute un service de traiteur. Il est possible de réserver une salle sur place pouvant accueillir jusqu’à 40 personnes et obtenir un buffet chaud ou froid et pour les gens préférant obtenir le service à l’extérieur pour toutes occasions, ils auront droit à un magnifique buffet froid.

Pâques

Mme Laflotte Dearden profite de l’occasion pour inviter les gens au buffet de Pâques, le 16 avril prochain. Au brunch s’ajoutera un petit cachet cabane à sucre. Il est préférable de réserver pour cette occasion. Les personnes désireuses d’en savoir davantage ou pour réserver un groupe ou repas du midi peuvent le faire en composant le 819 832-1616.

Vestiaire maison

Aménagez un coin vestiaire fonctionnel cet hiver

Au cœur de l’hiver québécois, ranger ses bottes, son manteau, sa tuque, son foulard et ses mitaines peut s’avérer une expérience pour le moins chaotique lorsque plusieurs membres d’une même famille pénètrent simultanément dans leur domicile. La solution ? Aménager un coin vestiaire ergonomique et pratique !

Organiser l’espace

Le vestibule de votre demeure deviendra hautement fonctionnel si, pour chaque occupant de votre foyer, vous attribuez les éléments suivants:

  • Deux ou trois crochets muraux (pour le manteau, le foulard et les pantalons de neige);
  • Un panier (pour la tuque et les mitaines);
  • Un espace sur un tapis caoutchouté (pour les bottes).

Lorsque chacun sait précisément où placer ses vêtements et ses accessoires, il y a automatiquement moins de confusion et de désordre. Vous avez de jeunes enfants ? Installez les crochets et les paniers à leur hauteur afin qu’ils développent leur autonomie. Pour les motiver davantage, fixez une image vis-à-vis leur espace réservé (personnage de dessin animé, animal, etc.) comme à la garderie ou à l’école, bref ! Enfin, si l’espace le permet, installez une banquette dans votre coin vestiaire, car cela facilitera l’enfilage des bottes.

Tout est mouillé?

Les habits de neige des enfants ou les vôtres ! sont trempés en revenant de l’extérieur ? Plusieurs solutions existent pour accélérer leur séchage, par exemple:

  • Mettre en marche un appareil de chauffage d’appoint (ex.: radiateur électrique portatif) à un peu plus d’un mètre de votre hall d’entrée, le temps que l’humidité s’évapore;
  • Placer les mitaines sur un support de séchage (en vente dans les magasins à grande surface et les quincailleries);
  • Retirer les doublures isolantes (ou les semelles) des bottes et les étendre sur une surface laissant circuler l’air.
actualite HSF

Quel est le meilleur moment pour vendre une propriété ?

Vous vous demandez si le moment est bien choisi pour vendre votre propriété ? Sachez d’abord que des ventes sont conclues toute l’année. Or, certaines périodes sont plus actives que d’autres. Par exemple, leur bail se terminant le 30 juin, les locataires déménagent pour la plupart un peu avant. Ainsi, bien des acheteurs magasinent entre janvier et juin. Mettre votre propriété en vente durant cette période pourrait donc vous permettre d’obtenir un meilleur prix. Toutefois, les vendeurs seront plus nombreux et la compétition sera plus féroce !

Considérant que plusieurs acheteurs trouvent leur propriété au printemps, devriez-vous éviter de mettre la vôtre en vente durant la belle saison ? Pas forcément ! De jeunes familles n’ayant pas déniché la perle rare peuvent être pressées de conclure une transaction avant la rentrée scolaire. De même, des acheteurs pourraient prendre leurs décisions plus rapidement en automne afin de déménager avant l’hiver. Et si peu de ventes s’effectuent aux fêtes, les gens passent du temps sur le Web pendant leur congé : l’occasion est belle de gagner de la visibilité !

Bref, chaque saison comporte des avantages et des inconvénients. Vos chances de trouver preneur dépendent en grande partie du type de propriété, de son emplacement, de son prix, etc. Alors, aussi bien installer la pancarte «à vendre» lorsque vous êtes prêt à le faire !

Respirez mieux

Respirez mieux grâce aux purificateurs d’air domestiques

Comme vous le savez probablement, l’air à l’intérieur d’une maison est souvent plus pollué que celui à l’extérieur. Heureusement, il existe différentes solutions pour respirer un air de meilleure qualité dans nos habitations: se doter d’un échangeur d’air, ouvrir chaque jour ses portes et ses fenêtres pendant une dizaine de minutes même en hiver (brrr !) ou, en ce qui concerne cet article, s’acheter un purificateur d’air.

Les propriétés

Les purificateurs d’air sont conçus pour capter et filtrer les particules allergènes, polluantes ou irritantes qui flottent dans une maison. Dotés de filtres performants, la plupart des modèles vous débarrassent :

  • Des virus ou des bactéries;
  • De la fumée de cigarette;
  • De la poussière;
  • Des composés organiques volatils;
  • Des mauvaises odeurs (poubelles, litières, toilettes…);
  • Des spores provenant de champignons et de moisissures;
  • Des squames d’animaux (peaux mortes et salive);
  • Du pollen (arbres, plantes, graminées…).

Les prix

Les appareils bas de gamme sont offerts à partir d’une centaine de dollars; les modèles de qualité supérieure peuvent atteindre plus de mille dollars. Les filtres de rechange, pour leur part, ont des prix très variés.

Le fonctionnement

Légers et peu bruyants, voire silencieux, les purificateurs d’air sont faciles à assembler et leur mode d’emploi est convivial. Par exemple, lorsqu’il est temps de remplacer les filtres, un témoin lumineux s’allume.

L’emplacement

Pour tester les capacités de votre purificateur d’air, installez-le d’abord dans une pièce fermée (votre chambre à coucher, par exemple). Vous devriez rapidement sentir la différence: de l’air frais, pur et sans odeur… de quoi faire de beaux rêves ! Le jour, déplacez-le dans une aire de vie commune (salon, salle de jeu, etc.).

Pantone

Quelles couleurs enjoliveront votre décor en 2017 ?

Chaque année, la société Pantone dévoile les teintes qui auront une influence significative sur le monde de la décoration intérieure. En 2017, neuf palettes inspirantes de neuf couleurs chacune, rien de moins ! vous sont proposées.

  1. Acquired Taste: ce nuancier audacieux mêle volontairement des couleurs qui ne sont pas agencées habituellement. Il comprend notamment de l’orange brûlé, du gris pâle et du mauve.
  2. At Ease: ses couleurs neutres et intemporelles aux accents de gris donnent un look décontracté à tous les décors.
  3. Day Dreaming: légèreté et lumière qualifient cette collection de teintes s’apparentant aux couleurs pastel vedette de 2016 (Rose Quartz et Serenity).
  4. Florabundant: cette sélection «100 % végétale» propose un bouquet de couleurs évoquant les pétales et le feuillage des plus belles fleurs.
  5. Forest Bathing: chassez le stress et baladez-vous dans la forêt avec des nuances de vert enrichies de marron, de gris… et de raisin !
  6. Graphic Imprints: du noir, du blanc et des couleurs vives (bleu électrique, fuchsia, jaune citron…) forment ici un arc-en-ciel amusant et joyeux.
  7. Native Instincts: tons de terre et couleurs franches (bleu clair et violet profond, entre autres) sont en vedette dans cette palette qui rend hommage aux artisans des peuples autochtones des cinq continents.
  8. Raw Materials: la récupération de matériaux est une tendance qui perdure en décoration. Ainsi, ce nuancier suggère essentiellement des teintes naturelles rappelant le bois et la pierre.
  9. Reminiscence: avec cette palette rafraîchissante et nostalgique qui propose du bleu océan, du vert olive et du jaune sépia, vous plongerez avec plaisir dans vos plus beaux souvenirs !
Hiver

Traquez les éléments qui refroidissent (sournoisement) votre maison en hiver

Vous claquez des dents lorsque vous sortez du lit ? Vous devez porter deux paires de chaussettes ET des pantoufles épaisses pour ne pas vous geler les pieds en marchant sur votre plancher glacial ? Vos factures de chauffage ne cessent de gonfler d’une année à l’autre ? Découragé de l’hiver, vous songez sérieusement à déménager dans le Sud ? Avant de prendre une décision précipitée, tentez plutôt de repérer et de neutraliser ! les éléments responsables de votre inconfort thermique…

L’étanchéité

Hiver comme été, la chaleur s’échappe de votre propriété par plusieurs endroits, notamment:

  • Le ventilateur de votre cuisinière et de votre salle de bain;
  • Le tuyau d’évacuation de votre sécheuse;
  • Les portes menant vers l’extérieur;
  • Les fenêtres.

La solution ? Calfeutrer toutes les fissures, aussi minuscules soient-elles ! De plus, songez à remplacer vos portes et vos fenêtres par des modèles plus performants. Pour ce faire, faites appel à une entreprise spécialisée de votre région vous profiterez d’une installation irréprochable et d’un service après-vente simplifié !

L’isolation

Pour conserver la chaleur de votre maison, pensez aussi «isolation». Les zones où s’échappe l’air chaud sont notamment les combles et les fondations. Faites-les isoler dans les règles de l’art par des spécialistes et vous verrez rapidement la différence ! Un autre geste simple et intelligent consiste à isoler les prises de courant installées sur les murs donnant vers l’extérieur. Vous trouverez en magasin des plaquettes en mousse spécialement conçues à cet effet.

Petit conseil: laissez vos rideaux et vos stores ouverts durant le jour; cela permet de réchauffer les pièces gratuitement !

Erreurs

Trois erreurs à éviter pour l’installation des cadres et des miroirs

Lorsqu’il s’agit de fixer des éléments décoratifs au mur, il faut tenir compte de certaines règles pour créer un effet visuel harmonieux et équilibré. Voici quelques erreurs à éviter.

  1. Installer les miroirs trop haut (ou trop bas): avant de percer des trous dans un mur pour installer un miroir, prenez soin d’effectuer des tests de hauteur avec les membres de votre foyer. Idéalement, tous doivent pouvoir admirer leur reflet… pas seulement l’homme de la maison, du haut de ses 6 pieds 2 pouces ! En contrepartie, si vous devez vous mettre à genoux pour vérifier votre coiffure, vous n’êtes pas plus avancé… Pour vous guider, sachez que les spécialistes recommandent d’aligner le centre du miroir à plus ou moins 1,50 mètre du sol. Psitt ! La même recommandation s’applique pour les cadres !
  2. Couvrir les murs de cadres: un mur vierge vous donne envie de l’orner d’une multitude de photos, de tableaux, etc. ? Le hic est que cela dilue l’unicité de chacun des éléments, qui forment alors une masse confuse et désordonnée. Une solution esthétiquement approuvée par les spécialistes consiste à rassembler plusieurs cadres et à les espacer d’environ 10 cm.
  3. Respecter ces trois lois désuètes: toujours grouper les accessoires décoratifs en nombres impairs, ne jamais avoir plus de trois essences de bois dans une même pièce et ne pas mélanger les styles… ces consignes, vous les avez tellement lues et entendues que vous n’osez les contourner ? Rassurez-vous: vous ne commettrez pas de faute de goût en les enfreignant lors de l’installation de vos cadres ou de vos miroirs. Après tout, l’audace en décoration est une tendance en hausse !
actualite HSF

Trois conseils pour prévenir les dégâts d’eau au printemps

Le printemps approche à grands pas, apportant avec lui toutes les «surprises» liées à la fonte de la glace et de la neige: infiltrations d’eau par le toit, inondations au sous-sol, refoulements d’égouts, etc. Voici trois conseils pour éviter ces désagréables situations.

  1. Testez votre puisard

Particulièrement au printemps, une pompe à puisard (sump pump) en mauvaise condition peut vous faire vivre un véritable cauchemar humide… Et vous n’avez certainement pas envie d’annuler des sorties ou de vous 
absenter du travail pour drainer, nettoyer et faire aérer votre sous-sol détrempé. Donc, soyez proactif en appelant un professionnel de la plomberie de votre région; il effectuera divers tests, nettoiera votre puisard 
et vous fera des recommandations personnalisées pour que vous évitiez une inondation à domicile.

  1. Vérifiez vos gouttières

Lorsque vos gouttières sont obstruées ou endommagées, la neige et la glace redevenues liquides s’écoulent là où elles le peuvent, c’est-à-dire dans la toiture ou le long des fondations. Ce qui vous guette ? Des infiltrations d’eau, bien sûr ! Pour les prévenir, faites appel à une entreprise spécialisée qui s’assurera que vos gouttières sont solidement fixées et qu’elles permettent l’évacuation optimale de l’eau à distance raisonnable de vos fondations !

  1. Entretenez votre drain

Un drain français mal installé ou obstrué par des débris peut occasionner un refoulement d’égout. L’eau fuit alors par toutes les ouvertures de votre système de plomberie: lavabos, éviers, toilettes… Évitez ce cauchemar en prenant l’habitude de faire inspecter et nettoyer votre drain par un expert en débouchage !

Vos gouttières, votre puisard et votre drain français sont les trois principaux éléments à surveiller pour éviter les débordements d’eau au printemps.

Décoration

Succomber aux tendances ou opter pour l’indémodable ?

Vous souhaitez redécorer votre cuisine, votre salon, votre salle à manger ou votre chambre à coucher et vous vous trouvez face à ce dilemme: devrais-je suivre la mode ou demeurer le plus neutre possible dans mes choix ? Pour alimenter votre réflexion, lisez ce qui suit.

D’emblée, sachez qu’il est primordial de tenir compte de différents facteurs pour choisir votre style de décoration, notamment:

  • Votre budget;
  • Votre mode de vie;
  • Votre personnalité;
  • Vos objectifs.

Généralement, une personne dynamique, à l’affût des tendances et passionnée de décoration prendra un réel plaisir à concrétiser ses coups de cœur en transformant sa maison d’une année à l’autre selon ses humeurs. Si cette description vous correspond, vous avez tout intérêt à vous amuser à modifier votre intérieur selon les tendances qui vous inspirent: rétro, scandinave, Kinfolk, ethnique, etc.

En revanche, une décoration classique, neutre et indémodable convient davantage aux personnes discrètes, qui n’aiment pas rénover ou qui effectuent des travaux spécifiquement dans le but de vendre leur propriété. En effet, plusieurs experts en home staging recommandent aux vendeurs de rendre leur maison la plus intemporelle possible pour attirer des acheteurs potentiels. Teintes passe-partout (sable, blanc, gris) et matériaux durables (bois, pierre, brique) sont synonymes de valeurs sûres.

Entourez-vous de «pros»

Chose certaine, vous ne commettrez pas d’erreur de goût en faisant appel à des professionnels de votre région pour rehausser l’apparence et la valeur de votre demeure. Designers, décorateurs, peintres, ébénistes, artisans, maçons, installateurs de planchers et autres spécialistes sont d’inestimables alliés !

Crémaillère de maison

Les crémaillères de cuisine: tellement chics et pratiques !

À l’époque médiévale, une crémaillère était un dispositif métallique ajustable qui servait à suspendre une marmite dans l’âtre d’un foyer pour y faire cuire de la nourriture. Aujourd’hui, ce mot désigne plutôt une pièce fixée en hauteur qui permet d’accrocher des chaudrons ou des accessoires de cuisine.

Crémaillère 101

Reliées au plafond par des chaînes ou des câbles, les crémaillères classiques sont formées d’un grillage simple auquel on ajoute des crochets en «s» qui, à leur tour, soutiennent casseroles, poêles, spatules, passoires, etc. D’autres modèles présentent des formes audacieuses ou des matériaux inusités certains artisans utilisent des roues de vélo, du bois de palette ou de vieilles échelles pour fabriquer des crémaillères uniques !

Solution de rangement

L’installation d’une crémaillère au-dessus d’un îlot ou d’un comptoir de cuisine est une solution qui vous fait gagner beaucoup d’espace. Pensez-y: au lieu d’encombrer vos armoires et vos tiroirs, vos outils de travail sont directement à votre portée ! Dans vos espaces de rangement libres, vous pouvez placer facilement tous les petits appareils que vous n’utilisez pas au quotidien (friteuse, extracteur à jus, gaufrier, sorbetière, batteur sur socle, robot culinaire, mijoteuse, machine à pain, etc.). Génial, n’est-ce pas ?

Des objets décoratifs

En plus d’être utiles, les crémaillères sont élégantes : elles ont un je-ne-sais-quoi de noble et de nostalgique, qui évoque un peu les vieux châteaux en Europe. Et comme elles sont des éléments de décoration en soi, elles trônent en évidence dans les cuisines de rêve des magazines les plus prestigieux !

Arpenteur

Trouvez un arpenteur-géomètre en trois étapes faciles

Besoin d’un certificat de localisation ? Pour dénicher le bon arpenteur-géomètre:

  1. Renseignez-vous autour de vous vos proches, vos voisins ou votre notaire, par exemple, pourront sans doute vous recommander un professionnel ou consultez la liste des membres de l’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec (OAGQ) au oagq.qc.ca.
  2. Vérifiez son dossier: les décisions du Conseil de discipline de l’OAGQ sont publiques; vous pouvez en prendre connaissance sur le site de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ) au citoyens.soquij.qc.ca.
  3. Posez des questions… et assurez-vous qu’on vous en pose ! N’engagez pas un arpenteur-géomètre qui annonce ses tarifs avant même de s’être renseigné sur votre situation (adresse, superficie du terrain, délais, etc.). De même, soyez certain qu’il est en mesure de répondre à vos questions… et que vous comprenez ce qu’il vous explique !
Achat maison

Comment se préparer financièrement à l’achat d’une propriété ?

L’achat d’une propriété est un investissement des plus importants, qu’il faut planifier. En effet, si vous comptez devenir propriétaire, mieux vaut commencer à épargner le plus tôt possible pour la mise de fonds. Pour pouvoir obtenir un prêt hypothécaire le moment venu, vous devriez aussi améliorer ou maintenir votre cote de crédit avant même d’entreprendre vos démarches (pour la connaître, communiquez avec Equifax Canada ou TransUnion Canada). Ainsi, veillez à toujours payer vos factures à temps et, idéalement, au complet, à ne pas dépasser votre limite de crédit, à rembourser vos dettes le plus rapidement possible et à limiter les demandes de prêts ou de cartes de crédit.

Vous voulez commencer à chercher la propriété de vos rêves ? Prenez d’abord rendez-vous avec votre conseiller financier. Celui-ci analysera votre situation financière et vous indiquera le montant maximal que vous pourriez emprunter. Pour savoir si vous avez réellement les moyens d’acheter une propriété, faites ensuite un budget tenant compte du remboursement de l’hypothèque, des droits de mutation, des honoraires du notaire, des taxes municipales et scolaires, des factures d’électricité, des services de câblodistribution, etc., et commencez à vivre en fonction de celui-ci… Alors, prêt à devenir propriétaire ?

©2018 Journal Le Haut-Saint-François