Actualités

Conférence au Manoir de l’Eau-Vive sur la maladie d’Alzheimer

Manoir de l'eau Vive

par Valérie GRONDIN

Devant une salle comble regroupant près de 70 personnes, le Centre d’action bénévole du Haut-Saint-François (HSF) a présenté au Manoir de l’Eau-Vive de Cookshire-Eaton, une conférence informative portant sur la maladie d’Alzheimer ainsi que les maladies apparentées.

Se voulant un outil pour les aidants, les proches, les intervenants ainsi que les personnes aux prises avec la maladie en général, M. Camille Dolbec, conférencier et multidisciplinaire, a partagé et échangé son savoir-faire avec les gens réunis. Mieux comprendre pour mieux intervenir, d’où le titre de l’assemblée, évoque bien le sujet amené. Plusieurs partenaires ont également mis à la disposition du public de l’information sur l’aide offerte dans la MRC du HSF. La conférence s’est tenue dans les deux langues, assurant ainsi le service à la population bilingue du territoire. Avec brio, le conférencier a su expliquer de façon claire, sur un ton humoristique, les escales de la maladie vécue et sentie par le patient, mais également de l’intervenant. La progression de l’Alzheimer se vit par étape où chacune d’elle demande une adaptation continuelle de la part de l’entourage et du personnel soignant. Outiller les intervenants du milieu était l’objectif.

« La conférence portait bien son titre, les gens, en comprenant davantage l’Alzheimer ou les autres maladies apparentées, sont conscientisés à mieux intervenir », mentionne France Lebrun, directrice du Centre d’action bénévole. Elle précise que Camille Dolbec est un bon vulgarisateur et remercie les gens qui ont soutenu l’initiative. « J’ai beaucoup apprécié que la Table de concertation des personnes aînées du HSF puisse appuyer notre requête d’obtenir cette conférence. » Et elle ajoute: « Je remercie l’ensemble des partenaires qui ont présenté les services disponibles à la population. »

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François