Actualités

Marie-Claude Bibeau s’imprègne du milieu

ACTU-Marie-Claude Bibeau

La ministre du Développement international et de la Francophonie et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, profite des rencontres informelles comme celle tenue récemment au Resto-Bar La Patrie dans le cadre d’un 4 à 6, pour échanger avec les gens. D’ailleurs, ils étaient plusieurs du secteur, dont les maires des municipalités environnantes à avoir répondu à l’invitation.

Mme Bibeau a lancé cette formule de rencontres informelles depuis plusieurs mois déjà. « Comme je voyage beaucoup, je n’ai pas autant de temps pour être dans la région. J’ai un grand comté qui compte 35 municipalités. Il faut que je provoque des occasions pour rencontrer les gens. J’ai besoin d’être nourrie, d’avoir le feeling des gens. C’est ma façon de faire. »

Mme Bibeau mentionne que les gens sont très optimistes. À La Patrie, dit-elle, on lui a parlé de la coopérative, du réseau de quad, bien entendu de l’observatoire et autres sujets. Pour la députée, ce genre de rencontres sert à faire circuler l’information des deux côtés. « Souvent les gens ne savent pas qu’il existe des programmes que ce soit pour les aînés, les personnes handicapées et autres. » Plusieurs petits projets peuvent se réaliser de la sorte. « Quelquefois, ça peut être quelques mois plus tard, mais ça porte fruit. Je me rends compte que ça fait une différence. » La députée avait effectué quatre rencontres du genre lors de l’entrevue, dont deux dans le Haut-Saint-François, survenues à Sawyerville l’automne dernier.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François