Actualités

Élections municipales : La période de mises en candidature se termine vendredi

Elections-municipales-2021

Nous sortons à peine d’une élection et nous voilà plongés à nouveau dans une autre. Cette fois, il s’agit des élections municipales, le palier de gouvernement le plus près des citoyens. Dans le Haut-Saint-François, cela représente 14 municipalités avec 84 postes de conseillers et 14 maires pour un total de 98 sièges à combler. À cela s’ajoute le poste de préfet de la MRC du Haut-Saint-François.

Ça en fait du monde. Plusieurs sièges seront comblés par acclamation, mais d’autres feront place à des luttes intéressantes. La période de fin de mises en candidature est le 1er octobre à 16 h 30. Bien qu’il soit encore tôt, au moment d’écrire ces lignes, on pouvait déjà dire qu’il devrait y avoir une lutte à la mairie dans Westbury qui opposera le maire sortant Gray Forster et Sylvain Hébert. À Ascot Corner, un candidat, Jacques de Léséleuc a déjà fait connaître son intention de briguer la mairie. Pour les autres municipalités, il faut remonter au printemps lors d’un sondage téléphonique mené auprès des principaux intéressés pour dire que les maires de Bury, Walter Dougherty, Cookshire-Eaton, Sylvie Lapointe, Chartierville Denis Dion, Dudswell Mariane Paré, East Angus Lyne Boulanger, Canton de Hampden Bertrand Prévost, La Patrie Johanne Delage et Weedon Eugène Gagné avaient manifesté l’intention de se présenter à nouveau.

Selon le tableau actuel, on peut affirmer que la MRC du Haut-Saint-François présente une parité hommes/femmes quant au poste de maire. Sur les 14 municipalités, 7 sont représentées par des femmes; il s’agit des municipalités d’Ascot Corner, Cookshire-Eaton, Dudswell, East Angus, La Patrie et Scotstown. Le portrait est différent pour les postes de conseillers occupés majoritairement par des hommes.
Candidature
Pour poser sa candidature, il faut être âgé de 18 ans ou plus le 7 novembre 2021, être citoyen canadien, ne pas être sous curatelle, ne pas avoir été reconnu coupable d’une manœuvre électorale frauduleuse depuis le 31 août 2016, ne pas être dans une situation d’inéligibilité en raison d’un emploi (ex. : membre du personnel électoral, employé municipal) ou d’infraction à des lois du Québec ou du Canada, être domicilié sur le territoire de la municipalité le 1er septembre 2021 et au Québec depuis au moins six mois à cette date; ou être, la ou le propriétaire d’un immeuble ou l’occupant d’un établissement d’entreprise situé sur le territoire de la municipalité depuis au moins 1 an le 1er septembre 2021, résident sur le territoire de la municipalité, de façon continue ou non, depuis au moins un an le 1er septembre 2021.

Article précédentArticle suivant
©2021 Journal Le Haut-Saint-François