Actualités

Étang Cloutier à Cookshire-Eaton : Inauguration du parc de villégiature et de plein air

Étang Cloutier Cookshire fr

Le site sera accessible au grand public l’été prochain.

C’est par une belle journée ensoleillée que la municipalité de Cookshire-Eaton a récemment procédé à l’inauguration officielle du site de villégiature et de plein air situé à l’étang Cloutier.

L’endroit qui sera ouvert au grand public pour l’été 2022 se veut un lieu qui facilitera l’échange des générations contribuant à augmenter la qualité de vie des aînés, des familles et de la population en général, de mentionner la mairesse, Sylvie Lapointe. « Le site intergénérationnel est une occasion pour les aînés de s’impliquer dans un projet structurant où toutes les générations vont se côtoyer et pourront échanger. L’objectif, de ce lieu, est d’intégrer les aînés et de les amener à être actifs physiquement et mentalement dans le milieu en leur offrant un emplacement où il sera possible pour eux d’organiser des activités pour la communauté et d’interagir avec les familles et les jeunes durant les camps de jour ou autres. »
L’aménagement du parc, situé en bordure de l’étang Cloutier, permettra de pratiquer des activités nautiques telles que du kayak, du ponton, du pédalo et autres. La FADOQ Cookshire-Eaton veillera à la location des diverses embarcations. Sur place, les plaisanciers retrouveront un jeu de shuffleboard, un terrain de volleyball ainsi que des tables à pique-nique. Pour les commodités, la municipalité y a aménagé un chalet quatre saisons permettant d’accueillir une cinquantaine de personnes. Les aînés pourront y tenir certaines activités au cours de l’automne et de l’hiver. Les amateurs de randonnées pédestres pourront fouler le sentier qui fait le tour de l’étang.
Autres phases
Le parc de villégiature et de plein air est loin d’être complété. D’autres phases sont prévues que ce soit l’ajout d’un sentier reliant le parc au pont couvert John-Cook, l’aménagement d’une aire de repos extérieur, l’ajout d’un jeu de fer, de pétanque. « En période hivernale, il serait également possible de développer plusieurs activités, sentiers de randonnées pour la marche, ski de fond, raquette et le fat bike ». Mme Lapointe ajoute également la possibilité d’aménager une surface glacée sur l’étang. « On va s’ajuster, la ville est très ouverte à vos propositions. Avec 85 acres entourant le site, les possibilités de développement des activités de plein air sont presque infinies et plusieurs autres phases sont à prévoir dans les prochaines années et notre adhésion à la démarche MADA-Famille va certainement nous amener à déployer des projets fort intéressants pour la population de la ville de Cookshire-Eaton », de lancer avec enthousiasme la mairesse.

Rappelons que l’aménagement du site, laissé à l’abandon depuis 2011, dont la municipalité est propriétaire, a nécessité un investissement de 200 000 $. Le projet a été rendu possible grâce à la contribution financière de 115 000 $ du Fonds de développement des territoires (FDT) dont la gestion est confiée à la MRC du Haut-Saint-François. Marie-Claude Bibeau, députée sortante de Compton-Stanstead, au moment de la conférence de presse, mentionnait qu’elle serait attentive aux projets mentionnés, si elle devait être élue, et s’engageait à accompagner les intervenants que ce soit par le nouveau fonds de revitalisation des communautés et les fonds Nouveaux Horizons pour les aînés. Mentionnant que la MRC du Saint-François était heureuse de participer au projet, le préfet Robert Roy soulignait « la chance qu’on a présentement avec les paliers de gouvernement fédéral et provincial qui nous transfèrent des sommes pour développer nos régions. On l’apprécie beaucoup et on essaie de démontrer aux paliers de gouvernement qu’on est le bon endroit pour pouvoir développer nos régions. » M. Roy souligne également l’importance d’avoir un endroit où les aînés pourront se rendre et se ressourcer.

Article précédentArticle suivant
©2021 Journal Le Haut-Saint-François