Actualités

Construction du centre communautaire à Johnville

UNE-Johnville

À moins d’un imprévu, le début des travaux marquant la construction du nouveau centre communautaire du secteur Johnville à Cookshire-Eaton devrait se mettre en branle cette semaine ou dans les prochains jours. Si tout va bien, le projet devrait être complété fin septembre, début octobre.

C’est à l’occasion d’une conférence de presse tenue la semaine dernière, sur le site, que le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, a fait l’annonce officielle d’une subvention de plus de 795 000 $, sur le projet global de 1,2 M$. L’aide financière tant attendue provient du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités (PIQM) – volet Réfection et construction des infrastructures municipales (RECIM).

« Je me réjouis de l’appui du gouvernement du Québec pour la construction d’un nouveau centre communautaire à Cookshire-Eaton. Cette infrastructure permettra à la municipalité de combler les besoins de la population en matière de rassemblement et d’actions communautaires. On pourra ainsi assurer la continuité des services offerts aux citoyens dans un environnement agréable, sécuritaire et répondant à leurs attentes. Nous le savons, les infrastructures municipales constituent les fondements de nos municipalités. C’est pourquoi il est important qu’elles fassent l’objet d’une amélioration assidue. Ainsi, nous pouvons assurer la continuité des services essentiels aux citoyens. Le futur centre communautaire deviendra pour tous un symbole de fierté et d’appartenance à votre communauté, un atout en faveur du pouvoir d’attraction », d’exprimer le député Bolduc.

Évidemment satisfait, le maire de Cookshire-Eaton, Noël Landry, y voit la réalisation « d’un gros projet. Nous avons étudié plusieurs scénarios et ça n’a pas fonctionné jusqu’à ce que le banc de gravier, le banc Maheux, soit en vente. La ville a pris la décision de faire l’acquisition de cette propriété pour de futurs développements. La relocalisation des loisirs extérieurs au banc Maheux s’est révélée être la meilleure décision, mais le centre communautaire devait faire partie de ça. La possibilité de faire un partenariat avec le gouvernement du Québec a permis d’aller de l’avant », d’exprimer M. Landry. Il ajoute « pour moi, une ville, c’est une entreprise communautaire, faut être avant-gardiste, vigilant et ne pas manquer les bons coups. » Faisant référence aux protestations qu’a soulevées le projet, le conseiller municipal du secteur Johnville, Yvan Tremblay, ajoute qu’il s’agit d’un projet rassembleur et mentionne que « l’ensemble des citoyens va se rallier au projet. Je constate que la grande majorité est d’accord. »

Projet

Le bâtiment, qui sera situé à proximité du terrain de balle, aura deux étages occupant une superficie de 395 mètres carrés chacun. Le premier étage comprendra notamment deux salles multifonctionnelles, une cuisinette et un vestiaire pour les utilisateurs de la patinoire. Au deuxième étage, on retrouvera une grande salle communautaire pouvant accueillir 340 personnes ainsi qu’une cuisine.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François