Actualités

Budgets municipaux 2018 – Deuxième partie

actualite

Étant donné les élections municipales de novembre 2017, les administrations locales ont jusqu’au 31 janvier pour déposer leurs prévisions budgétaires. Un article paru dans notre dernière édition faisait état des budgets ayant été adoptés en décembre 2017 par huit localités du Haut-Saint-François. Voici les municipalités restantes.

Bury
La municipalité de Bury a adopté un budget équilibré de 1 986 731 $, en augmentation de 3 % par rapport à 2017. Le taux de la taxe foncière demeure à 0,5465 $ par 100 $ d’évaluation. Si on ajoute à ce taux les taxes de la MRC et de la SQ, on passe de 0,7038 $ en 2017 à 0,7072 $ par 100 $. Toujours au chapitre des taxes citoyennes, on note l’ajout de deux nouveaux règlements d’emprunt, par rapport à 2017, pour une niveleuse et une chargeuse. La cueillette des ordures et des matières recyclables demeurent à un tarif de 148,75 $ par résidence. Les réseaux d’aqueduc et d’égouts connaissent une légère hausse, respectivement de 2,25 $ pour s’élever à 192,25 $ et 4,75 $ atteignant un total de 144,75 $ pour l’égout.
Les sommes de taxation municipale représentent 66 % des revenus de la municipalité. Du côté des dépenses, le transport représente la plus grande partie de celles-ci (28 %), l’administration générale (25 %) et la sécurité publique (12 %). L’administration est le seul département pour lequel les dépenses se sont maintenues, avec seulement 20 $ de différence entre 2017 (495 858 $) et 2018 (495 878 $). À moyen terme, la municipalité prévoit un montant de 650 000 $ pour la construction d’une caserne de pompiers en 2019. Finalement, l’achat de 222 compteurs d’eau au coût de 350 $ l’unité (pour un total de 77 000 $) se fera également au courant de 2018.

Dudswell
La municipalité de Dudswell a approuvé un budget de l’ordre de 2 830 757,02 $, une hausse de 8 % par rapport à 2017. Celle-ci est justifiée en partie par l’augmentation des frais de cueillette des déchets. Les trois services d’ordures, récupération et de compostage font un bond de 81 % en passant de 112,18 $ par unité en 2017 à 202,97 $ cette année. Autrement, le taux de taxation demeure inchangé à 0,847846 $ du 100 $. Ce taux comprend les taxes foncières générales, le financement des barrages et la taxe de la Sûreté du Québec. Les postes de dépenses les plus importants restent encore cette année le transport (25 %), l’administration générale (24 %) et les loisirs et culture (16 %), qui passent cette année de la 5e à la 3e place. La reprise des activités culturelles et touristiques explique cette hausse.

Le vent de renouveau qui a soufflé sur la mairie et les conseillers a amené nombre de projets municipaux. Parmi le lot, on retrouve l’amélioration du centre communautaire et bâtiments de loisir, l’ouverture d’une rue dans le secteur Bishopton, l’implantation du compostage et le resurfaçage de plusieurs rues. À ce sujet, une consultation publique est prévue dans les prochains mois afin de déterminer les priorités et ainsi élaborer un programme triennal.

Canton de Hampden
Le Canton de Hampden adoptait son budget le 22 janvier, soit après la date de tombée du journal.

La Patrie
Les prévisions budgétaires de La Patrie pour l’année 2018 sont de 1 176 248 $, soit une variation d’à peine +0,2 % par rapport à 2017. Le taux de taxes en vigueur sera de 0,6972 $ par 100 $ d’évaluation, soit une légère baisse de 0,0052 $ avec l’année précédente. Ce taux comprend la taxe générale foncière et celle de la Société québécoise d’assainissement des eaux (SQAE). Les taxes d’aqueduc et d’eaux usées sont en hausse, respectivement à 401 $ (+25 $) et 139 $ (+15 $). La collecte résiduelle connait une hausse de 30 $ (à 131 $), tandis que celle sélective baisse de 5 $ (à 66 $). Les postes de dépenses les plus importants demeurent le transport (36 %), l’hygiène du milieu (22 %) et l’administration générale (19 %). Le programme triennal d’immobilisations comprend des sommes de 30 000 $ pour l’achat de compteurs d’eau cette année. La rénovation de la salle municipale engrangera des dépenses de 150 000 $ répartis sur deux ans (2018-2019). En 2019, l’installation de jeux d’eau coûtera 30 000 $, tandis qu’un montant de 150 000 $ est prévu pour la réfection de la route 257 nord en 2020.

Saint-Isidore-de-Clifton
Le conseil municipal de Saint-Isidore-de-Clifton a approuvé ses prévisions budgétaires de 1 548 350 $ pour 2018. Le rôle triennal entré en vigueur le 1er janvier 2017 atteint 100 588 400 $ dans sa deuxième année. Le taux de la taxe foncière est établi à 0,895 $ par 100 $ d’évaluation. Le tarif de l’enlèvement des ordures est fixé à 145 $ par unité de logement et celui de la cueillette des matières récupérables à 75 $ par unité. Le tarif d’aqueduc s’élève à 0,59 $ du mètre cube tandis que celui pour l’égout est fixé à 2,70 $ du mètre cube. Les postes de dépenses les plus importants sont le transport (32 %), l’administration générale (16 %) et les règlements d’emprunts (15 %).

Westbury
Le budget de Westbury sera adopté le 29 janvier.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François