Actualités

Plus de 1,1 M$ pour neuf projets de rénovation des écoles dans le HSF

École

La Commission scolaire des Hauts-Cantons et Eastern Townships bénéficieront de 4,8 M$ pour la réalisation de 30 projets de rénovation dans les écoles. Sur le territoire du Haut-Saint-François, cela se traduira par des travaux dans sept bâtiments pour la commission scolaire francophone et deux pour celle anglophone.

L’annonce en a été faite par le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, au nom de son collègue, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx.

Au total, c’est 928 829 $ qui seront versés dans sept écoles francophones situées dans le Haut-Saint-François. Le montant le plus important sera consacré à l’école des Trois-Cantons de Saint-Isidore-de-Clifton avec une somme de 410 000 $. Cette somme servira pour la chaufferie et les blocs sanitaires. Par ailleurs, 295 000  $ seront consacrés pour la Cité-école de la polyvalente Louis-Saint-Laurent pour la réfection des blocs sanitaires, des portes extérieures, des escaliers d’issues ou de leurs composantes et de la toiture. L’école du Parchemin, côté Couvent, à East Angus, bénéficiera de 125 000 $ pour réparer des murs extérieurs ou leurs composantes alors que celle du Parchemin, côté Collège, disposera de 23 829 $ pour la réfection de l’entrée d’eau extérieure, des égouts et du drain. Notre-Dame-du-Sacré-Coeur à Weedon aura à sa disposition 35 000 $ pour le système d’intercommunication alors que l’école Saint-Camille à Cookshire-Eaton aura sous la main 25 000 $ pour le vide sanitaire. Quand à Saint-Paul de Scotstown, elle profitera d’une aide de 15 000 $ pour les revêtements de plancher.

D’autre part, les écoles anglophones sur le territoire comme Pope Memorial à Bury disposera de 150 000 $ pour la réfection des blocs sanitaires. Quant à l’école Sawyerville à Cookshire-Eaton, elle bénéficiera de 57 513 $ pour le drainage des eaux de surface et d’un local.

« Par cette aide financière majeure, notre gouvernement démontre que l’éducation est au cœur de ses priorités et qu’il est à l’écoute de la population et du milieu scolaire. » Les élèves et le personnel des établissements scolaires de la région verront leur milieu de vie améliorer grâce à ces investissements, d’ajouter M. Bolduc. « Nous tenons à offrir un environnement qui favorise la réussite éducative du plus grand nombre et l’annonce représente un geste concret en ce sens. » Mentionnons que l’aide financière provient de l’enveloppe budgétaire de près de 740 M$ pour 2017-2018 répartie à travers le Québec.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François