Actualités

Brasserie 11 comtés ouvre ses portes ce jeudi

Depuis le temps qu’on en parle, c’est maintenant officiel. La Brasserie 11 comtés, située à l’entrée de Cookshire-Eaton, aux abords de la route 108, ouvrira ses portes au grand public, ce jeudi 5 juillet.
C’est avec fierté et émotion que Sébastien Authier, un des actionnaires de la microbrasserie en présence de ses collaborateurs, a annoncé l’ouverture prochaine de l’entreprise dans le cadre d’une récente conférence de presse. Tout le gratin politique participait à la rencontre, les députés de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, de Mégantic, Ghislain Bolduc, le préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Robert Roy, la mairesse de Cookshire-Eaton, Sylvie Lapointe, et le président de Cookshire-Innovation, Jean Tremblay.

Étant donné que les équipements pour brasser la bière se font attendre et devraient arriver au cours de l’été, on a procédé au lancement du plan B, « mais c’est quand même une victoire », d’exprimer M. Authier. En attendant, on fabriquera de la bière avec un équipement d’appoint.

Pour la première fin de semaine, l’entreprise a obtenu un permis de réunion ce qui lui permettra de servir des bières du Boquébière, dont les actionnaires sont propriétaires. Dans les prochains jours, on espère obtenir le permis de brasseur, ce qui permettra de produire la bière avec les installations d’appoint et la servir au grand public. Étant donné la faible capacité de production, on estime que le grand public ne pourra pas, pour l’instant, remplir des cruchons de bière. La situation devrait se corriger aussitôt qu’arriveront les équipements tant attendus. Mais les consommateurs ne seront pas en reste puisqu’ils auront tout de même un choix de huit bières sur place. L’horaire n’était pas encore arrêté au moment de la conférence de presse, on songeait ouvrir au public du jeudi au dimanche de 11 h à 22 h, mais ça reste à confirmer.

Avantage
Les installations d’appoint ont tout de même un avantage, d’exprimer le chef brasseur, Mathieu Garceau-Tremblay. « Les équipements plus petits me permettent de faire de la recherche et développement en même temps au courant de l’été. Ça va me permettre de tester des fruits, des herbes de la région, tous les ingrédients que je n’ai pas encore eu le temps de tester. C’est des choses qu’on ne peut pas faire dans de gros équipements. » Le chef brasseur entend profiter de la saison chaude pour suivre la rotation des produits saisonniers comme les fruits, les plantes, les fleurs, des griottes, des bleuets, des fraises. « Je vais faire le tour des producteurs du coin pour choisir le bon moment pour faire des bières avec le fruit de saison. Je vais tester pour avoir une bonne idée, l’été prochain, pour savoir de quelle façon on pourra produire en grande quantité ces bières-là. À terme (lorsque les équipements seront arrivés), on va brasser cinq bières plus permanentes et une dizaine en rotation. On distribuera des bières partout au Québec et les gens pourront apporter leurs bouteilles et cruchons », d’exprimer M. Garceau-Tremblay.

Retombées
La réalisation du projet a nécessité un investissement de plus de 3,5 M$ et génère déjà des retombées économiques. « On n’est pas Bombardier, on n’annonce pas la création de 400 emplois, mais à Cookshire, c’est un projet qui aura de l’impact dans les années à venir. On n’est pas encore parti et déjà il y a un entrepreneur local qui se joint à nous, le Jardinier déchaîné. Personne ne peut savoir où ça va nous mener, mais la roue du développement local est en marche. »

En fait, le restaurant le Cuisinier déchaîné s’est installé juste à côté de la brasserie et servira des repas aux visiteurs. Un abri et des tables y sont aménagés à l’extérieur. D’ailleurs, les invités à la conférence de presse ont eu le loisir de déguster un repas à cette occasion. Les nombreux dignitaires ont tous souligné l’apport significatif qu’apportera la Brasserie 11 comtés au niveau touristique.

Article précédentArticle suivant
©2018 Journal Le Haut-Saint-François