Actualités

Les députés caquistes mis au parfum

Robert Roy

Les représentants de Valoris, dont son président et préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Robert Roy, ont rencontré, en novembre dernier, le caucus des députés caquistes de l’Estrie afin de les mettre au parfum du dossier et des démarches entamées auprès du gouvernement du Québec, pour obtenir la reconnaissance de l’organisme voué notamment à la valorisation des déchets.

L’opération avait déjà été effectuée dans le passé avec le caucus de députés libéral. Toutefois, comme le visage politique a changé, les intervenants ont jugé bon de reprendre l’opération. La démarche était d’autant plus nécessaire du fait que les classeurs du député sortant, Ghislain Bolduc, étaient tous vides de leur contenu. M. Roy mentionne avoir remis aux élus des copies du dossier. « On a mis en scénario ce qu’on avait fait et où on est rendu. On a eu une belle rencontre. Ils ont bien compris ce qu’était Valoris. D’après moi, ils sont sortis avec une autre opinion de ce qu’était Valoris. » M. Roy ajoute que le député de Mégantic, François Jacques, sera le porteur de dossier. Les intervenants ont rappelé que l’objectif est d’obtenir la reconnaissance comme centre de valorisation, de recherche ou de projet-pilote et non un centre d’enfouissement.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François