Actualités

Investissements routiers en Estrie, 14 projets pour 9 municipalités du HSF

actualite

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, a dévoilé récemment les investissements routiers de quelque 190 M$ pour les années 2019-2021. De ce nombre, 14 projets sont prévus dans 9 municipalités du Haut-Saint-François.

« Ces projets visent à agir concrètement sur l’état des infrastructures. Contrairement aux années antérieures, le gouvernement du Québec opte pour la transparence en rendant public l’ensemble des projets. » Il est possible de les consulter sur le web, d’exprimer le ministre. « En investissant massivement comme nous le faisons aujourd’hui dans le réseau routier, notre gouvernement contribue à améliorer et à maintenir nos infrastructures. Contrairement à la pratique des anciens gouvernements, nous misons désormais sur la transparence dans les investissements routiers. Cela permettra aux citoyens de l’Estrie et de partout au Québec d’avoir un regard complet sur la totalité des projets pour lesquels des travaux sont prévus au cours des deux prochaines années et d’obtenir une reddition de comptes du ministère », d’exprimer M. Bonnardel.

De l’enveloppe de 189 808 000 $, une tranche de 78 061 000 $ sera investie dans la réalisation de projets routiers visant à assurer des chaussées en bon état. Une portion de 72 026 000 $ sera affectée à la réalisation de projets routiers visant à assurer un réseau efficace et sécuritaire, notamment en donnant suite à des recommandations du bureau du coroner. Un montant de 39 721 000 $ sera consacré dans la réalisation de projets routiers visant à assurer des structures en bon état.

Projets
Parmi les projets prévus dans le Haut-Saint-François, deux sont à Cookshire-Eaton soit l’asphaltage de la route 210, entre la 108 et 253 et la réfection du pont sur la route 251, au-dessus du ruisseau Haseltine. Deux projets devront se réaliser au Canton de Lingwick. Il s’agit de l’asphaltage de la 108, entre la route 257 et le chemin Fontainebleau/rue de l’Église et la réfection du pont sur la route 108, au-dessus de la rivière Rouge. Il en est de même à East Angus alors qu’on prévoit faire l’asphaltage de la 214, entre la route 112 et la limite municipale du Canton de Westbury et la réfection du pont Taschereau, sur la route 214, au-dessus de la rivière Saint-François. Deux projets sont également prévus à Newport. Il s’agit de l’asphaltage de la route 212, du chemin d’Island Brook sur 6 kilomètres vers La Patrie. La réfection du ponceau sur la 212, au-dessus du ruisseau Island, figure aussi au calendrier des investissements routiers. Weedon aura également ses projets notamment l’asphaltage de la route 161, entre la 112 à Weedon et le chemin Rozon à Stratford ainsi que la réfection du pont sur la 5e Avenue, au-dessus du ruisseau Weedon.

Un projet est prévu du côté de La Patrie soit l’asphaltage de la route 212, de 320 mètres à l’est de la 257 sur 4,5 kilomètres vers l’ouest, et de la route 257 à l’intersection de la 212. À Bury, on prévoit l’asphaltage de la route 214, entre la 108 et la rue McIver. Des travaux se réaliseront également dans le Canton de Westbury avec la réfection du pont sur le chemin Gosford Est, au-dessus du ruisseau Big Hollow. Chartierville figure également dans les cartons du ministère avec l’asphaltage de la route 257, entre le poste frontalier et la 210.

Mentionnons également, la dernière étape de la phase II du prolongement de l’autoroute 410 à Sherbrooke, soit la construction du nouveau tronçon entre l’échangeur de la route 108-143, contournant la concentration urbaine de Lennoxville par le sud pour se terminer à l’intersection de la route 108, soit à la porte du Haut-Saint-François.

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François