Actualités

Marie-Claude Bibeau échange avec les citoyens

La députée de Compton-Stanstead, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, a pris le temps d’échanger avec les citoyens dans le cadre d’une tournée de trois forums portant sur l’environnement.

L’ensemble des participants, une trentaine, au deuxième d’une série de trois forums citoyens tenus par Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire au Club de golf East Angus semble apprécier les efforts du gouvernement du Canada en terme de protection de l’environnement. Toutefois, certains considèrent qu’il pourrait faire plus et plus rapidement.

Mme Bibeau mentionne être consciente que pour certains, ça ne va pas assez vite, mais précise que le gouvernement va aussi rapidement que possible en respectant la capacité des autres acteurs de suivre. « Il faut aller juste assez vite pour amener les gens avec nous », précise-t-elle.
La députée-ministre avait invité, la semaine dernière, les citoyens à participer à une rencontre d’échanges. L’objectif était de discuter du plan climatique de son gouvernement visant à contrer les changements climatiques ainsi que du guide Parlons environnement, distribué par son bureau de comté.

La rencontre de près de 2 h a permis aux citoyens de s’exprimer sur diverses préoccupations environnementales comme la réduction du plastique alors que certaines personnes souhaiteraient une intervention musclée du gouvernement. Les OGM, la qualité de l’eau, des lacs, le pipe line et l’aide apportée aux entrepreneurs pour les aider à se conformer aux normes environnementales dans une perspective de développement durable ont fait l’objet des diverses interventions du public. Jean-Paul Gendron, président de l’Agence de la forêt privée de l’Estrie, a souligné que cette richesse naturelle joue un rôle important pour la protection de l’environnement notamment par sa grande capacité de séquestration du carbone. Il ajoute que les 9 200 propriétaires forestiers de l’Estrie sont sensibles à la protection de l’environnement.

Mme Bibeau était satisfaite des échanges au terme de la rencontre. « Les forums permettent d’aller plus loin, d’avoir une discussion franche. » La députée affectionne ce genre de rencontre. « J’aime l’authenticité, le contact direct avec les gens, je suis prête à recevoir les commentaires des gens, les bons, comme ceux difficiles à recevoir. Je veux les recevoir, car mon rôle, c’est de représenter ma région à Ottawa. » Mme Bibeau assure que les commentaires ne tomberont pas lettre morte. « Les membres de mon équipe ont pris des notes et après les trois soirées, on va faire rapport à la ministre de l’Environnement. » La députée entend également répondre aux questions qui demandaient davantage de recherche. Au terme de la rencontre, Mme Bibeau souhaitait avoir rassuré les gens. « Il y a urgence d’agir, j’en conviens, on en convient. Mais il y a beaucoup de choses qui se font. » D’ailleurs, elle invite les citoyens à consulter le site Internet pour en apprendre davantage au www.mcbibeau.liberal.ca.

 

Article précédentArticle suivant
©2020 Journal Le Haut-Saint-François