Actualités

Moulin des cèdres phase II : Un pas vers l’avant

De gauche à droite, Rémi Vachon, Linda Bouchard, Nicole Bolduc et Daniel Lamoureux.

Le projet de la Coopérative d’habitation Le Moulin des Cèdres phase II à Weedon a reçu un coup de pouce grâce à une lettre d’intention de la Caisse Desjardins du Haut-Saint-François. Effectivement, Daniel Lamoureux, directeur général, et Rémi Vachon, président du conseil d’administration, étaient fiers d’offrir le soutien de Desjardins en proposant un engagement de 40 000 $. « On trouve que le projet est extrêmement intéressant, ça répond aussi à notre mission au niveau de la communauté », exprime M. Lamoureux. Ayant demandé un montant de 25 000 $, Nicole Bolduc, présidente de la coopérative, et Linda Bouchard, membre du comité, étaient agréablement surprises de se voir proposer un tel montant. Le projet pourra maintenant passer à la prochaine étape soit l’acceptation des plans.

La phase II de la Coopérative d’habitation prévoit débuter les travaux au cours de l’année 2020. Un total de 26 unités seront disponibles pour les personnes autonomes et en perte d’autonomie légère, de 75 ans et plus. Les résidants pourront également bénéficier d’une aire commune et d’un service de cafétéria.

Parmi les mesures prises pour recueillir le capital nécessaire, une campagne de financement a été lancée. Un objectif de 225 000 $ a alors été misé. Jusqu’à maintenant, un peu plus de 175 000 $ ont été amassés.

Une pièce de théâtre a récemment été organisée au Centre culturel de Weedon dans le cadre de cette campagne. Claude-Gilles Gagné, membre du comité, se dit amplement satisfait de cet événement. « On était presque à guichet fermé », exprime-t-il. Effectivement, sur les 220 billets disponibles, seulement 5 n’ont pas trouvé preneur. Un peu plus de 2 300 $ ont été recueillis, dépassant donc l’objectif initial de 2 000 $.

L’organisme a également pu profiter du soutien des Chevaliers de Colomb lors d’un brunch dominical. Pas moins de 175 participants étaient présents à l’événement. Plusieurs personnes et entreprises ont également offert des dons totalisant 18 500 $.

M. Gagné est confiant que les quelques milles manquants devraient être récoltés d’ici quelques mois.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François