Actualités

Entente de développement culturel : 187 500 $ pour la culturedans le HSF

François Jacques, député

Le député de Mégantic, François Jacques, se réjouit de l’implication culturelle de son gouvernement.

La MRC du Haut-Saint-François reçoit une aide du gouvernement du Québec de 112 500 $ pour le développement de la culture. À ce montant, la MRC contribuera à la hauteur de 75 000 $ portant la somme à 187 500 $. L’annonce a été faite par François Jacques, député de Mégantic et adjoint parlementaire de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, au nom de Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications. Cette somme, octroyée sur trois ans, soutiendra des projets qui font partie du plan d’action local pour l’économie et l’emploi du Centre local de développement (CLD) du HSF.

Le gouvernement provincial a conclu, cette année, 184 ententes totalisant 22 M$ avec des municipalités et des MRC. Ces ententes participent à l’enrichissement et à la vitalité culturelle des régions. « L’annonce constitue une excellente nouvelle pour le dynamisme culturel de notre circonscription de Mégantic. Les citoyens du Haut-Saint-François seront les grands gagnants, puisque l’entente permettra de répondre à des besoins ciblés par la MRC en matière de culture régionale », exprime M. Jacques. Cette aide financière s’ajoute aux mesures instaurées pour préserver l’écosystème culturel en contexte de pandémie. En soutenant la réalisation d’activités dans le respect des règles sanitaires en vigueur, le gouvernement estime que ce montant assurera une reprise plus rapide des activités culturelles lorsque la situation le permettra.

Les projets qui bénéficieront de cette entente sont le Circuit des sheds panoramiques pour lesquelles il y aura une bonification ainsi que la mise en place d’une application Web. Il y aura également une valorisation et mise en valeur du Cœur villageois de Cookshire-Eaton et un projet d’animation et d’aménagement culturel dans les sentiers de l’étang Cloutier de Cookshire-Eaton. Le CLD confie le dossier à son agente de développement culturel qui travaillera en collaboration avec les intervenants et les milieu concernés.

Article précédentArticle suivant
©2021 Journal Le Haut-Saint-François