Thématiques

Ordinaire, plus ou super: avec quel type d’essence devriez-vous faire le plein ?

Type-dessence

Il existe trois sortes d’essence : ordinaire, plus et super. Voici un aperçu de chacune d’elles et de la façon de déterminer laquelle convient le mieux à votre véhicule.
Comprendre les grades d’essence
La différence entre les trois types d’essence est leur indice d’octane, lequel mesure la stabilité du carburant (ou sa qualité antidétonante), soit la pression à laquelle celui-ci explose spontanément dans un mo­teur d’essai. Plus l’indice d’octane est élevé, plus le carburant est sta­ble, c’est-à-dire qu’il supporte des taux de compression plus grands. L’essence ordinaire possède un indice d’octane de 87; l’essence plus, entre 88 et 90; l’essence super, en­tre 91 et 94.
Choisir le bon type d’essence
Le manuel du propriétaire indique normalement avec quel type d’essence vous devriez faire le plein de votre véhicule. Ainsi, suivez toujours les recommandations du fabricant.
Si votre véhicule nécessite de l’essence super, cela signifie que son moteur a un haut taux de compression et requiert par conséquent un carburant doté d’un indice d’octane plus élevé. Dans ce cas, utiliser de l’essence ordinaire pourrait affecter les performances du moteur, voire l’endommager, et diminuer l’économie de carburant.
Toutefois, inutile de recourir à l’essence super dans un véhicule demandant uniquement de l’essence ordinaire : cela vous coûterait plus cher, et vous n’en tireriez aucun avantage. Si le manuel du propriétaire recommande l’essence super, mais précise qu’elle n’est pas exigée, c’est que le moteur performe mieux avec un indice d’octane plus élevé, mais qu’il peut fonctionner sans risques avec de l’essence d’un grade inférieur.
Vous n’êtes pas certain du type d’essence à privilégier ou vous ne trouvez pas cette information dans le manuel du propriétaire ? Demandez conseil à un mécanicien de confiance de votre région !

Article précédentArticle suivant
©2022 Journal Le Haut-Saint-François