Actualités

Selena Roy, infirmière auxiliaire dévouée et honorée : Récipiendaire du Prix relève 2022

Selena Roy

Selena Roy avec le prix de la Relève 2022 de l’OIIAQ.

Selena Roy, infirmière auxiliaire, travaillant aux CHSLD de Weedon et d’East Angus depuis 2019, a reçu le Prix relève de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ). Cette distinction souligne entre autres son implication et la différence qu’elle fait au quotidien dans la vie des résidents et de leur famille.
Au fil des années, elle a eu l’occasion de travailler dans les deux installations du Haut-Saint-François en alternance. Celle qui s’occupe quotidiennement de 40 résidents se fait un devoir de prendre soin de chacun d’eux, comme s’il s’agissait de ses propres parents. « Ce sont des gens qui ont travaillé fort toute leur vie, c’est important de les traiter avec dignité, et respect », explique-t-elle.
Au quotidien, elle s’occupe notamment de la distribution de médicaments, contribue au plan de traitement des plaies, fait des suivis post-chute et aide à l’alimentation, tout en s’assurant du bien-être des résidents. Lorsqu’elle a appris qu’elle serait honorée, Mme Roy était à la fois surprise et enchantée. « Je ne m’y attendais vraiment pas. Ça fait du bien de savoir que je suis à ma place et que je suis appréciée de mes collègues. »
Une de ses consœurs précise « Selena se démarque par son désir profond et sincère d’améliorer constamment les soins et les relations avec les résidents. »
En plus de prendre soin de ses résidents, elle s’implique aussi au sein du comité de la relève infirmière du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, où elle contribue à l’intégration des nouvelles infirmières et infirmiers auxiliaires de la région. « Durant la pandémie, j’ai eu l’occasion de voir différentes méthodes de travail, ce qui m’a permis de développer mes façons de faire. En m’impliquant dans le comité, j’ai vraiment l’occasion de partager mes expériences et ma vision de ce que constituent de bons soins », explique Selena.
Celle qui a trouvé sa voie en travaillant dans les CHSLD souhaite continuer à s’améliorer et à apprendre, afin d’offrir les meilleurs soins possibles aux résidents. « J’adore m’impliquer au sein de comité et suivre des formations. Les choses changent tout le temps, alors c’est important d’échanger avec ses pairs et de rester à l’affut », conclut-elle.

Article précédentArticle suivant
©2023 Journal Le Haut-Saint-François