Actualités

La continuité et la nouveauté s’affrontent à Westbury

Westbury

À Westbury, le maire sortant Kenneth Coates affronte le conseiller sortant Gray Forster. Ce dernier propose du sang neuf pour diriger la municipalité alors que M. Coates mise sur la continuité.

Le maire sortant mentionne être fier de son bilan. À ce titre, il souligne la construction du bâtiment multifonctionnel qui abrite en saison estivale le marché public. « Nos chemins sont de mieux en mieux et des chauffeurs d’autobus nous disent que nous avons les meilleurs chemins du Haut-Saint-François. On a investi beaucoup d’argent dans la régie d’incendie et maintenant, on est mieux équipé pour combattre des feux et intervenir sur les accidents. » M. Coates ajoute que le fait de participer à la Régie des Hameaux pour la cueillette des ordures, le recyclage et compostage permet de réaliser des économies.

Parmi les priorités pour le prochain mandat, M. Coates s’engage à travailler avec la municipalité voisine, East Angus, pour améliorer les axes routiers que sont la 214, 112 et 253. « L’entretien de nos chemins reste toujours une priorité. » Le maire sortant mentionne que la municipalité peut dans la mesure du possible apporter un appui au développement domiciliaire et pour la relève agricole que ce soit notamment par un changement de réglementation. Il ajoute que la municipalité peut travailler avec des organismes de développement comme le CLD pour aider la réalisation de projets.

Quant aux relations avec sa voisine East Angus, M. Coates mentionne « je vois ça d’un bon œil. C’est très important de bien s’entendre avec nos voisins, n’importe quels voisins. »
Informé sur le fait que son adversaire bénéficiait d’appui de plusieurs conseillers élus, M. Coates s’est montré un peu surpris. « Je n’ai pas eu cette information. » Cependant, il ne voit aucun problème à travailler avec les membres du conseil s’il devait être élu. « Je n’ai jamais eu de problème à travailler avec le conseil. Je n’ai rien fait qui pourrait virer les affaires à l’envers. » M. Coates est d’avis que les électeurs doivent lui faire confiance. « La municipalité est en bonne santé, on a toujours avancé avec un taux de taxe raisonnable. » Quant au sang neuf, le maire sortant mentionne qu’il y a déjà de nouveaux élus et ajoute « ça ne prend pas nécessairement du sang neuf, mais une attitude positive. »

Gray Forster
En pleine campagne électorale, Gray Forster semble plutôt satisfait du déroulement des choses pour l’instant. « J’ai un petit groupe, je fais des téléphones, du porte-à-porte. Il y a beaucoup de gens que je ne connais pas et des nouveaux. » M. Forster mentionne que de quatre à cinq conseillers élus l’appuient dont certains l’accompagnent pour faire du porte-à-porte. Il va sans dire que s’il devait être élu, il se sent très confortable avec les membres de l’éventuel conseil municipal.

Le candidat est d’avis que la municipalité a besoin de sang neuf à la mairie. « Je pense que ça prend du nouveau. » M. Forster mentionne ne pas vouloir regarder dans le passé pour faire sa campagne, mais plutôt se tourner vers l’avenir. Retraité depuis 2006, le candidat lance: « je suis très disponible. » Il est d’avis que ses années d’expérience à titre de conseiller depuis 2009, et ses diverses responsabilités au sein de plusieurs comités comme la voirie, la régie d’incendie sont un atout pour la municipalité.

« En faisant ma tournée, je me rends compte que c’est tellement vaste. Les priorités ne sont pas pareilles d’un secteur à l’autre. Je vais faire des rencontres par secteur et faire remplir un questionnaire pour préparer un lac à l’épaule pour planifier les prochains quatre ans. Après, on va faire une consultation publique », d’exprimer M. Forster.

Tout en préservant l’indépendance de Westbury, M. Forster souhaite établir une relation de bon voisinnage avec East Angus. Il veut réaliser une étude conjointe pour développer l’axe des routes 214, 253 et 112. Il désire former un comité Westbury-East Angus afin de travailler sur des points communs que ce soit l’eau, les chemins mitoyens et autres. M. Forster espère aussi travailler avec les développeurs de secteurs domiciliaires. L’aspirant au siège de maire manifeste une vision régionale et souhaite relever des défis avec ses collègues pour affronter divers dossiers comme Valoris, une piste cyclable et autres. M. Forster est d’avis que la municipalité de Westbury est en bonne santé financière et qu’il y a moyen d’apporter des améliorations sans pour autant augmenter le fardeau fiscal. Mentionnons que le conseiller au siège numéro 5, Denis Allaire, s’est désisté et que des élections partielles se dérouleront le 10 décembre pour pourvoir le poste.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François