Actualités

300 coureurs font le tour de Saint-Isidore-de-Clifton pour la 6e édition Marche/Cours pour le Haut

La municipalité de Saint-Isidore-de-Clifton recevait récemment les coureurs dans le cadre du 6e événement Marche/Cours pour le Haut. La participation de 300 coureurs a permis d’amasser une somme de 2000 $ qui viendra soutenir les familles de la région pour la pratique d’activités physiques, sportives et culturelles.

Après le parcours un peu plus plat de Weedon lors de l’édition 2018, les coureurs et marcheurs ont dû affronter les côtes de la municipalité située aux abords de la frontière américaine. Si les épreuves de 1 et 2 km se déroulaient entièrement sur la rue Principale et une partie du chemin Randboro, les distances de 5 et 10 km faisaient le «tour du carré» en montant jusqu’au chemin des Perron et en empruntant le boulevard Fortier.

Deux clubs actifs
Cela n’a pas effrayé le tandem composé de Renée Turcotte et de sa fille Bianca Patry-Turcotte de compléter le second tracé le plus long. Arrivées plus tôt sur le site pour profiter des activités sur place, elles ont pris part au départ général de 9 h 30 qui réunissait les coureurs aguerris de 5 et 10 km. Inscrites à l’origine au 2 km, elles se sont finalement laissées prendre par l’engouement lors du réchauffement collectif. Renée Turcotte se disait fière d’elle d’avoir accompli pour la première fois une telle distance.

Les deux coureuses faisaient partie du groupe affilié au Club de course à pied East Angus. Ils étaient une quinzaine de membres présents au Marche/Cours, alors que le Club de course Cookshire disposait d’une dizaine de membres prenant toutes part à l’épreuve de 10 km. Il s’agissait de leur première course officielle de la saison, après une pratique quelques jours plus tôt. Même si le groupe disposait d’un uniforme officiel composé d’un t-shirt et d’un bandeau, Camille Lussier, la responsable, confirme qu’il s’agit d’une troupe accessible à tous, dont le but est « de faire bouger le plus de monde. »

Pédaler pour se désaltérer
Sous les chapiteaux extérieurs, Animation jeunesse du Haut-Saint-François faisait pédaler petits et grands sur son vélo à smoothie, dont les pédales actionnent un mélangeur situé sur le guidon. Des jeux gonflables ont attiré les plus jeunes, malgré le temps frais. À l’intérieur de la salle des loisirs, une zone familiale était animée par La Relève du Haut-Saint-François.
La coordonnatrice de l’activité, l’agente de développement de la MRC, Isabelle Bibeau, s’est montrée satisfaite de la somme de 2000 $ amassée, « ce qui est très bien compte tenu de la météo ». Les collations non consommées au courant de la journée ont été remises au Club des petits déjeuners pour les enfants de Saint-Isidore-de-Clifton.

Article précédentArticle suivant
©2019 Journal Le Haut-Saint-François